Le Club M, vainqueur surprise de la Mozambique sur le plus petit score qui soit, doit maintenant confirmer. Pour sa première sur le banc, Joe Tshupula a sorti une bonne partition en attendant les prochains rendez-vous, dont le choc face au Kenya, le 7 octobre prochain dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde de 2018, qui se tiendra en Russie.
La bande à Joe Tshupula/Alain Happe a fait preuve de beaucoup de discipline pour arracher la victoire contre les Mambas d’Helder Mulenga. C’est Fabien Pithia qui a donné la victoire aux siens à la sortie des vestiaires, d’une superbe reprise de l’extérieur du droit, qui n’a laissé aucune chance au gardien Cesar Machava. Les deux sélectionneurs avaient opté pour un 4-2-3-1 avec Kevin Jean-Louis dans les buts, les défenseurs Marco Dorza, Francis Rasolofinirina, Jonathan Bru, Christopher Bazerque, les deux sentinelles, Colin Bell et Adel Langue (capitaine), les trois milieux offensifs Christopher L’Enclume, Fabien Pithia et Kevin Perticots et l’attaquant de pointe, Andy Sophie. Sont entrés en cours de jeu Johann Larhubarbe, Stewart St Louis et Walter St Martin.
« Nous avons fait le boulot. Ce n’était pas évident mais les joueurs ont tenu jusqu’au coup de sifflet final. C’est une victoire de prestige qui nous a permis de prendre les trois points de la victoire », a fait ressortir Joe Tshupula. Ce dernier ne tarit pas d’éloges sur Adel Langue, 17 ans, capitaine de la sélection.  » Il était déjà capitaine dans les équipes de jeunes. Sur ce match, nous avons décidé de le faire porter le capitanat. Nous voulions envoyer un message aux jeunes pour leur donner de l’encouragement et leur montrer que nous comptions sur eux. Je tiens à préciser que nous avons une pépinière de jeunes talents très prometteurs à Maurice et Adel Langue en fait partie. »
L’une des grandes satisfactions de cette partie a été la charnière centrale composée de Francis Rasolofonirina et Jonathan Bru. Les deux joueurs, très complémentaires, ont bien tenu la baraque. Christopher Bazerque, défenseur, en larmes après le match, a indiqué que cette victoire était bonne pour le moral, « Je fais partie de la sélection depuis 2008 et j’ai dû attendre 2015 pour savourer pour la première fois une victoire sur le plan continental. Ça fait du bien et je suis vraiment content car nous nous sommes battus comme des damnés pour aller chercher ses trois points. Ce sont des larmes de joie. » Marco Dorza, latéral droit du Club M, ne pouvait  pas contenir ses larmes non plus.
Le Club M affrontera le Kenya le 7 octobre prochain à domicile, match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018. « Les joueurs vont retrouver leurs club pour les entraînements. Nous allons travailler pour qu’ils soient aux meilleurs de leur forme face au Kenya. Nous devons continuer à progresser pour être plus compétitif. Pour ma part, je crois dans le potentiel de mes joueurs », ajoute Joe Tshupula.
À noter que dans l’autre match du groupe H, le Ghana a enregistré sa deuxième victoire consécutive en dominant le Rwanda 1-0 suite à une réalisation de Wakaso Mubarak.