Battu à l’aller sur le score de 3 buts à 0 au Dobsonville Stadium en terre sud-africaine, le Club M affrontera aujourd’hui les Bafana Bafana au stade Anjalay (17h) dans le cadre de la manche retour de ces éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). L’objectif pour la bande à Alain Happe sera de sortir la tête haute en faisant le maximum pour essayer de remporter une victoire.
Remonter un déficit de trois buts et ne pas en encaisser face à une équipe qui a été supérieure dans tous les compartiments du jeu le mois dernier n’est pas chose aisée. Certes, le football n’est pas une science exacte mais force est de constater que valeur du jour, le Club M n’a pas les moyens de renverser l’Afrique du Sud. L’objectif est clair pour Alain Happe, il faudra donner le maximum pour sortir un bon match. « Nous devrons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour décrocher une victoire de prestige pour rebooster le moral. Il ne faudra pas perdre », explique l’entraîneur national français qui soutient que le coup est faisable. « Il faut y croire dur comme fer. Si nous n’avons pas la bonne mentalité, c’est bête de jouer. J’ai toujours eu confiance en mes protégés qui ont beaucoup de potentiel ».
Le technicien français devra faire sans le défenseur Yash Veeranah (blessé au tendon) et les attaquants Yannick Dig-Dig (victime d’une pubalgie) et Gurty Calambé (blessé au genou), mais pourra compter sur Arnaud Stafford, Ashley Nazira et Jason Selmour, appelés en renfort dans l’espoir d’apporter un plus au secteur offensif. Giovanni Jubeau sera également de la partie pour renforcer la défense. Du côté des Bafana Bafana, le sélectionneur Ephraim Mashaba ne pourr pas  compter sur Thabo Matlaba, Marc Van Heerden et Ntsikelelo Nyauza (pris par ses engagements en Coupe de la Confédération Africaine de Football). À noter que le dénommé Van Heerden avait été l’un des passeurs décisifs au match aller, lui qui possède une belle patte gauche.
« Il nous a fait de la misère lors du match puisque c’est aussi un spécialiste des coups de pieds arrêtés », indique Alain Happe. Mais l’Afrique du Sud sera toujours aussi dangereuse car les deux buteurs à l’aller, à savoir l’attaquant des Orlando Pirates Thamsanqa Gabuza (25e) et celui qui avait réalisé un doublé Siphelele Ntshangase (27e, 33e) seront bel et bien là. À l’aller, la messe avait été dite lors de la première période. Il faudra également éviter de prendre une valise car cela ferait très mauvais genre pour le Club M devant son public. Mais une chose est sûre, Maurice comptera sur son dernier rempart, le gardien de but du Pamplemousses SC, Kevin Jean-Louis, pour tenter encore une fois de limiter la casse.
Impressionnant lors de la dernière confrontation, il ne cesse de monter en puissance au fil des compétitions. Portier très talentueux, il aura une nouvelle fois la lourde responsabilité de garder les cages inviolées. À titre d’information, le trio Happe/Akbar Patel/Désiré L’Enclume a arrêté la liste des sélectionnés qui défendront les couleurs mauriciennes. Il s’agit de Christopher Casernes, Kevin Jean-Louis, Christopher Bazerque, Damien Balisson, Emmanuel Vincent, Marco Dorza, Percy Buckland, Stéphane Pierre, Fabien Pithia, Nick Curpanen, Kevin Perticots, Christopher L’Enclume, Adel Langue, Adrien Botlar, Jonathan Justin et Jonathan Edouard. Les réservistes sont Veeranah, Dig-Dig, Calambé et les frères Bru (Kevin et Jonathan).