Voilà quelques semaines que la saison 2013-2014 de la Barclays Premier League a démarré et que les fans de foot se cramponnent à leur fauteuil et à la télévision pour suivre les matchs. Sunlights s’intéresse cette semaine à la relation entre les femmes et le football. Le foot, un terrain réservé aux mecs? Pas du tout! Il existe non seulement des filles fans de foot mais également des équipes féminines à travers l’ile. Les filles fans de foot sont même parfois plus au courant de l’univers du ballon rond que leurs homologues masculins. Zoom sur quelques filles qui défient les stéréotypes.
Si les filles sont souvent mises sur la touche par les garçons lorsqu’il s’agit de foot, elles sont nombreuses à s’y intéresser. Alors que les unes jouent au foot, d’autres sont de vraies fans! Meshna et Niketa, 22 ans et toutes deux fans de football, nous fait découvrir leur passion pour ce sport et leur équipe respective. Enfant, les deux jeunes femmes ont découvert leur intérêt pour le ballon rond aux côtés de leur frère, père et grand-père. La première est fan des Red Devils, la seconde des Gunners. Quant à Johanne, 20 ans, elle a même sauté le pas et chaussé les crampons pour jouer dans le Curepipe Starlight à l’âge de 15 ans. Et malgré son penchant pour l’équipe Chelsea, elle préfère de loin taper dans le ballon que de s’asseoir devant la télé pour regarder un match: “J’essaye de suivre mais la plupart du temps je regarde les scores sur internet, car avec le collège ce n’est pas toujours évident de suivre tous les matchs”.
Une passion héréditaire
“Mon amour pour le foot a commencé lorsque j’avais 12 ans: je regardais les matchs avec mon grand-père qui était fan d’Arsenal F.C. Je suis la seule fille de ma famille à avoir un tel intérêt pour le foot. Les Gooners et Goonerettes forment une famille, le maillot est comme une seconde peau, le stade, une maison et le football une religion qui va au-delà de toute barrière car elle crée une liaison entre les fans d’une même équipe”, soutient Niketa. Si son petit-ami soutient l’équipe de Manchester United, elle s’amuse à avoir des discussions très amicales concernant leur “rivalité”.
La relation entre le foot et Meshna a commencé beaucoup plus tôt. “J’avais 6-7 ans, je regardais les matchs avec mon frère aîné, mon père et mon grand-père. C’est mon frère qui m’a transmis le virus mancunien, étant fan de Manchester United. Au fil des années, j’ai développé un réel amour pour ce sport. Pendant les matchs, je vis 90 minutes de plaisir où je me retrouve dans un autre monde. C’est génial !” Meshna dit avoir un grand respect pour Ryan Giggs pour sa loyauté envers l’équipe. Vraie fan de foot, pour Meshna c’est un must de suivre tous les matchs.