Le football mauricien est en passe de connaître un développement de taille avec le possible recrutement d’un sélectionneur, en l’occurrence le Français Frédéric Lipka. Celui-ci a été directeur de formation du Havre Athlétique Club entre juillet 2008 et juin 2011. Selon nos informations, Lipka est attendu à Maurice pour un constat.
Une semaine après sa rencontre avec la Mauritius Football Association (MFA) pour se pencher sur l’éventualité de l’embauche d’un nouveau Directeur technique national (DTN), le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) vient dévoiler maintenant qu’il était en contact avec un technicien étranger depuis quelques semaines.
Il s’agit de Frédéric Lipka, un formateur reconnu qui a fait ses preuves au Havre AC. Toutefois, il nous revient que le MJS n’envisagerait pas de l’embaucher comme DTN mais plutôt comme sélectionneur pour le Club M avec droit de regard sur les sélections de différentes catégories. « Le MJS est là pour aider surtout à développer la formation chez les jeunes. Le profil de Frédéric Lipka nous paraît intéressant », précise au Mauricien le ministre.
Devanand Ritoo indique que les négociations entre le MJS et Lipka ont cours depuis au moins trois semaines. Si tout va dans la bonne direction, ajoute-t-il, le technicien sera à Maurice dans un premier temps pour effectuer un constat. « On ira par la suite plus loin dans les négociations. Je peux dire que les choses avancent correctement. Et nous nous attendons que cela continue dans cette voie pour le football local », souligne le ministre de la Jeunesse et des Sports.
Avec ce développement, quid de l’embauche d’un DTN ? À ce sujet, Devanand Ritoo explique qu’il souhaiterait un Mauricien à la tête de la Direction technique nationale du football local, mais il précise qu’il est un peu trop prématuré avant de se lancer dans une décision. « Je ne suis pas contre l’idée pour qu’un Mauricien soit DTN, mais il faut réunir toutes les conditions avant de confier ce poste à un fils du sol. »
Sollicité pour connaître son point de vue, le président “local” de la MFA, Samir Sobha, a fait ressortir qu’il n’est pas contre un sélectionneur étranger mais il faut voir les modalités de cet engagement. « Il faut attendre pour connaître les procédures quant aux conditions et au salaire de ce formateur si le MJS va dans cette direction. Nous, à la MFA, avons émis l’idée d’embaucher un DTN local afin d’amortir certains coûts. Si le MJS va assurer le salaire d’un sélectionneur étranger, nous n’avons aucun souci aussi longtemps qu’on ne déduit rien de notre budget », déclare Samir Sobha.
Soulignons que le contrat de l’actuel DTN, le Français Christophe Desbouillons, expire en juin.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
En bref
Né à Metz en mai 1969, Frédéric Lipka a fait ses débuts en football avec Mulhouse en 1985 comme attaquant. Il a ensuite évolué sous les couleurs de Nancy notamment. Il a joué à l’île de La Réunion avec la St-Pierroise. Puis, il retourne en France pour Rouen en CFA. Par la suite, il rejoint Charleville en national, puis le Racing Club de France (1997-2000).
Ensuite, il a embrassé une carrière d’entraîneur. Il détient un certificat de formateur de la Fédération française de football. Ce qui lui permet de diriger un centre de formation. Tout récemment, il a été directeur du centre de formation du Havre AC (juillet 2008-juin 2011). Au Havre, il a côtoyé François Blaquart et Jean-Marc Nobilo, deux anciens DTN du football mauricien.