Dix enfants, âgés de 14 à 16 ans, ont participé le week-end dernier au Futbolnet Regional Tournament, qui s’est tenu en Zambie, sous l’égide de la Fondation International Olympafrica. Opposée à des équipes telles que le Malawi, la Zambie ou encore les Seychelles, l’équipe de Maurice a terminé sur la troisième marche du podium.
Ce sont les hôtes de la compétition qui se sont logiquement imposés en finale, disposant du Malawi. En tout, Maurice a disputé quatre rencontres. La première, contre le Zimbabwe, s’est soldée par une victoire mauricienne. Ensuite, contre le Malawi, qui a vu les Mauriciens courber l’échine. Finalement, les Zambiens ont brisé les espoirs de dernier carré des Mauriciens en leur infligeant leur deuxième défaite consécutive. Il n’empêche que l’équipe mauricienne, composée de garçons et filles, s’en est bien sortie contre les Seychelles. Les Mauriciens se sont imposés 4-2 et enlèvent la médaille de bronze.
Le Futbolnet est une forme de football qui ne ressemble pas au jeu traditionnel. En fait, les buts ne sont pas les facteurs qui aident à remporter une rencontre. Les valeurs sportives et humaines aussi contribuent, alors que les enfants sont surveillés par des teamers, qui s’assurent que tout se passe bien. Il n’y a en effet pas d’arbitre, comme au football traditionnel. Le FC Barcelone s’est associé au Comité international olympique pour ce projet qui vise à toucher les communautés.