La MFA Cup se poursuit demain avec cinq rencontres comptant pour les huitièmes de finale. La rencontre phase demeure celle mettant aux prises le Cercle de Joachim à l’ASPL 2000 à 18h30 au stade Anjalay (Belle-Vue).
Après sa douloureuse victoire (2-1) sur Case Noyale en 16es de finale dimanche dernier, l’ASPL 2000 aura fort à faire demain face au Cercle de Joachim. Pour certains, cette joute peut être considérée comme une finale avant la lettre.
Sydney Caëtane, entraîneur de la formation de la capitale, s’attend à une farouche opposition de l’adversaire. À l’issue de sa victoire étriquée contre Case Noyale, il a laissé entendre que son équipe n’a pas encore trouvé la cohésion nécessaire et qu’il lui reste encore des réglages à faire dans ce sens. « Nous aurons une bonne opposition en face de nous demain. Mais même si nous n’avons pas encore trouvé nos automatismes, nous ferons notre maximum. Il s’agit d’un match de coupe et tout peut arriver. »
Ce dernier estime que ces matches sont arrivés trop tôt alors que son équipe est en pleine préparation pour la prochaine saison de la Premier League. Eu égard à sa prestation et aussi à son effectif, il va sans dire que l’ASPL 2000 n’aura pas les coudées franches pour la nouvelle saison. Quoi qu’il en soit, Sydney Caëtan se dit confiant en la capacité de ses protégés.
De son côté, l’entraîneur du Cercle de Joachim, Joe Tshupula, qui a quitté l’ASPL 2000 pour aller exercer à Curepipe, estime que son groupe prépare avec tout le sérieux les échéances à venir. « Nous débutons face au vice-champion de Maurice. Ce sera assez difficile mais je suis confiant que nous pourrons réaliser une bonne prestation. C’est un match à élimination directe et il nous faut mettre tous les atouts de notre côté. »
Le Curepipe Starlight SC (CSSC), champion en titre de la Premier League, fera son retour en compétiton lui aussi. La bande à Fidy Rasoanaivo croisera le fer avec Upper Vale Starlight (Germain-Comarmond). Avec un recrutement massif en prévision de la nouvelle saison, le CSSC reste sur le papier la meilleure escouade pour le moment. « Notre objectif est d’aller aussi loin que possible dans cette MFA Cup. Après notre titre dans la Premier League, on ambitionne de décrocher un autre titre », fait ressortir l’entraîneur curepipien. Le CSSC s’était incliné devant le Pamplemousses SC lors de la finale de la Republic Cup.
Pamplemousses SC et l’AS Vacoas-Phoenix s’affrontent de leur côté au stade Auguste-Vollaire (Flacq) pour une place en quarts de finale.
Le programme des 8es de finale
Demain 30 octobre (à 18h30)
Cercle de Joachim/ASPL 2000, Anjalay
Curepipe Starlight SC/Upper Vale Starlight, Germain-Comarmond
Pamplemousses SC/AS Vacoas-Phoenix, Auguste-Vollaire
Jeudi 31 octobre (à 18h30)
AS Rivière du Rempart/Bambous Etoile de l’Ouest, Germain-Comarmond
Rivière-du-Rempart Star Knitwear/Faucon Flacq, Anjalay