L’ASPL 2000 a réalisé l’essentiel en battant le Savanne SC 1-0 grâce à une réalisation du milieu malgache Andry Lalaina (75e), hier au stade Harry-Labour, à l’occasion de la première journée de la saison 2012-13 de Premier League de football. Cette victoire permet à l’équipe port-louisienne de faire partie des leaders.
Les Port-Louisiens ont été certes vainqueurs pour leur première apparition en championnat, mais force est de constater que la bande à Joe Tshupula a encore du chemin à faire avant de produire un jeu de qualité. Face à un Savanne SC maladroit, les coéquipiers de Jiovani Jubeau peuvent s’estimer heureux d’avoir accroché une importante victoire.
« On ne pouvait pas demander mieux. Savanne nous a donné du fil à retordre. Mais mes joueurs se sont bien tenus et ont su régir au bon moment afin de marquer un but », souligne l’entraîneur de l’ASPL 2000.
Le groupe port-louisien a été mis à l’épreuve au cours de la première période face à un Savanne SC très entreprenant mais qui péchait à plusieurs reprises dans la finition. Si l’équipe sudiste a subi son premier revers de la saison, il n’a qu’à s’en prendre à elle-même.
En l’espace de deux minutes, les joueurs de France Pierre auraient pu se mettre à l’abri. En effet, à la 31e minute, Tommy Sanhaboa, après un bon mouvement sur la gauche, centre en direction de Wesley Laboucherie, mais sa reprise frontale fut arrêtée par un Jean-François Ammomoothoo bien inspiré.
Une minute après, ce même Laboucherie allait manquer l’immanquable. Sur un centre de Daniel Sophie, sa reprise de la tête est détournée sur le montant par le gardien port-louisien. Dans la foulée, il vit sa seconde tentative du pied gauche percuter le poteau alors que le but était vide.
« C’était peut-être le tournant. Nous avons raté une belle et franche occasion. Mais nous avons eu par la suite d’autres occasions mais sans succès. Certains joueurs n’étaient pas dans un bon jour », fait ressortir France Pierre.
La seconde période a vu une légère domination port-louisienne dont les efforts allaient être récompensés à un quart d’heure du temps réglementaire suite à une action cent pour cent malgache. Sur un centre d’Olivier Andrisoa sur la droite, après un débordement de vingt-cinq mètres, Andry Lailaina contrôla le ballon avant d’enchaîner d’un tir du droit qui fit mouche (75e).
Après avoir pris l’avantage, l’ASPL 2000 monopolisa le ballon, histoire de gagner du temps. Toutefois, les vice-champions de Maurice auraient pu se faire surprendre à la toute dernière minute lorsqu’Izadeen Boodhoo joua long pour Laboucherie. Bien placé une fois de plus, il trouva le moyen de manquer le cadre pour tirer dans le décor.
« La partie était très difficile, on le reconnaît. Mais l’important est que nous avons réalisé l’essentiel. Le travail continue bien sûr afin de mieux poursuivre la saison. Nous avons au moins réussi notre entrée en matière », estime Joe Tshupula.