Le Curepipe Starlight SC (CSSC) s’est largement imposé dans le derby curepipien en battant son rival Cercle de Joachim 4-1, hier au stade Harry-Latour (Mahébourg) lors d’un match avancé de la troisième journée de la Premier League.
Décevant depuis le début du championnat en concédant deux nuls lors de ses deux premiers matches, Joachim se montrait fébrile dans le jeu. Et les protégés de Fidy Rasoanaivo n’ont pas eu trop de difficulté pour faire la différence face à leur adversaire hier. En effet, le CSSC a fait sauter le verrou de son voisin dès la 8e minute de jeu grâce à un but du Malgache Andrisoarijana. Mais Fabien François devait niveler le score à la 13e.
« Les joueurs ont bien appliqué les consignes. Après notre premier match, nous avons travaillé pour avoir un jeu plus offensif et cela a porté ses fruits », fait ressortir Fidy Rasoanaivo, l’entraîneur du CSSC.
C’est en seconde tranche que le CSSC prendra définitivement le large. Fabrice Pithia, très en verve hier, a donné l’avantage aux siens à la 77e minute (2-1). Kevin Currun corsa ensuite l’addition à la 83e pour porter le score à 3-1. Pithia devait sceller le sort de Joachim en inscrivant un but à la 90e, réalisant du coup son doublé.
« Cette victoire est très importante pour nous. Cela renforce l’état d’esprit du groupe et est aussi une motivation pour la suite. Nous continuerons nos efforts pour être encore plus percutants », affirme Fidy Rasoanaivo.
Le CSSC occupe désormais la troisième place au général avec 4 points tout comme Bolton City, mais avec une meilleure différence de buts (+3 contre +1). De son côté, le Cercle de Joachim est descendu à la sixième place.
« Nous avons bien débuté le match. Nous avons fait une bonne première mi-temps. Mais les choses se sont mal tournées en seconde période. Le deuxième but concédé est litigieux dans le sens où le joueur était en position de hors-jeu. Ce but a déstabilisé l’équipe », estime pour sa part Bruno Randrianarivony.
Lors de cette rencontre, quatre joueurs ont été avertis : Currun (33e), Shocktorap (45e) pour le CSSC, et Buckland (41e) et L’Enclume (74e) pour Joachim.