Le Pamplemousses SC a renoué avec la victoire de fort belle manière en laminant 5-0 la lanterne rouge Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers hier soir au stade Anjalay dans le dernier match de la 13e journée de la Premier League de football.
L’attaquant malgache Branly a été sans conteste le principal artisan de cette victoire. Il a en effet inscrit quatre des cinq buts de son équipe alors que l’autre réalisation a été l’oeuvre d’Andy Sophie.
Après cette victoire, Pamplemousses, qui avait cédé le leadership à l’ASPL 2000 il y presque une semaine, déloge à son tour l’équipe de capitale de la deuxième place. « Nous sommes heureux de cette victoire pour laquelle nous avons mis la manière », déclare l’entraîneur de Pamplemousses, Henri Spéville.
Les Nordistes avaient deux buts d’avance à la pause grâce à Branly et Andy Sophie. Les coéquipiers de Colin Bell ont corsé l’addition en seconde tranche avec trois autres buts signés ce même Branly. Le seul point noir est que Pamplemousses a terminé la partie à dix après le carton rouge direct d’Andy Sophie (68e), soit son deuxième en trois matches.
« Dommage pour Sophie qui s’est fait expulser bêtement. Quoi qu’il e, soit, on savourer cette victoire qui nous permet de nous replacer et espérer terminer ce championnat sur une très bonne note. A cinq rencontres de la fin du championnat, tout peut arriver. Nous avons notre chance nous aussi », ajoute Henri Spéville.
Si Pamplemousses se frotte les mains après sa large victoire d’hier, en revanche, l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers, toujours au bas du classement, voit davantage s’ouvrir les portes de la division inférieure la prochaine saison.
Après avoir conclu en beauté la 13e journée, Pamplemousses a pour sa part bien l’intention de continuer sur sa lancée lorsqu’il croisera le fer avec l’AS Vacoas-Phoenix dimanche prochain à Henrietta pour le compte du 14 acte.