Dans la rencontre qui s’annonçait la plus disputée du week-end, l’ASPL 2000 a réalisé l’essentiel face au Chamarel SC en décrochant une victoire sur la plus petite marge possible (1-0), hier au stade Sir Gaëtan-Duval, dans le cadre de la 13e journée de la Premier League de football. Dans le même temps, le Cercle de Joachim, victorieux de l’AS Vacoas Phoenix 2-0 à Curepipe, a creusé l’écart en tête du classement (32 points), soit 6 points d’avance sur le Pamplemousses SC, tenu en échec par Bolton City (1-1) vendredi soir.
Un but de Ludovic Lafoudre à la 36e minute de jeu, entré à la place de William Gaspard une minute plus tôt, a permis à l’équipe de la capitale de rester dans la première partie du tableau. « Nous avons fait ce qu’il fallait faire, c’est-à-dire remporter les trois points en jeu. En général, je suis satisfait. Cependant, nous aurions dû gagner sur un score plus conséquent », fait ressortir l’entraîneur de l’ASPL 2000, Sydney Caëtane.
Les Port-Louisiens ont dominé en majeure partie la rencontre mais ont souvent péché dans la finition. Mais ils devaient prendre l’avantage grâce à Lafoudre sur une action académique avec un contrôle de la poitrine et un tir instantané suite à un centre de Jonathan Ernest.
Toujours est-il que le Chamarel SC avait la possibilité d’ouvrir la marque plus tôt (18e) mais Warren Calembé, après avoir pris de vitesse la défense port-louisienne, n’arrivait pas à ajuster son tir. Juste avant la pause, le milieu de l’équipe de l’Ouest Steeve Baillache força François Ammomoothoo à la parade sur un tir puissant.
« Dommage que nous n’avons pas pu conscrétiser ces occasions, au cas contraire, la physionomie de la rencontre aurait pu être autrement », souligne Jairzhino L’Effronté, entraîneur du Chamarel SC.
En seconde période, l’ASPL 2000 a continué son pressing sur son adversaire et s’est procuré plusieurs occasions, notamment à la 68e minute, lorsque Jonathan Ernest vit son tir être repoussé de manière acrobatique par le gardien Eldon Lindor. Sur le retour, la tentative de Lafoudre échoua sur le montant.
« Nous avons raté plusieurs occasions. Nous devons travailler davantage notre secteur offensif afin de profiter au maximum des occasions », ajoute l’entraîneur port-lousien.