L’AS Rivière-du-Rempart (ASRR) a pris les commandes de la Premier League grâce à sa victoire 3-0 sur le Cercle de Joachim mercredi de la semaine dernière. Les Nordistes réalisent cette année un parcours remarquable. Même dans leurs moments difficiles, les protégés de Tony François ont su émerger. L’ASRR a fait le plein au cours de ses trois derniers matches en championnat, ce qui fait d’elle l’équipe la plus régulière en 2012.
L’ASPL 2000, qui cherche toujours ses repères, a grimpé au classement avec un point supplémentaire obtenu hier après son nul (0-0) face à l’AS Vacoas-Phoenix qui, quant à elle, est descendue à la 7e place avec un total de 9 points. En revanche, le Savanne SC a retrouvé le sourire après sa victoire en championnat aux dépens de l’Entente Boulet Rouge-Riche-Mare Rovers (3-1). Avec ce résultat, la bande à Prakash Parmanund se positionne désormais à la 5e place.
Le Curepipe Starlight SC a infligé une lourde défaite (3-0) au Pamplemousses SC pour consolider sa huitième place. Les Mates, qui ont enregistré leur première victoire en championnat aux dépens du Petite-Rivière-Noire FC (1-0), passent à la 9e place, alors que Boulet Rouge se trouve au bas du classement.
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Première victoire de la saison pour les PAS Mates
Les PAS Mates ont goûté à leur première victoire en Premier League de football de la saison 2011-12 aux dépens de Petite-Rivière-Noire FC (1-0), hier après-midi au stade Sir Gaëtan-Duval à Rose-Hill. Un penalty transformé par Kersley Appou à la 27e minute de jeu a permis aux siens d’engranger les trois points.
Grâce à cette victoire, la bande à Sydney Caëtane n’occupe plus la dernière place du classement comme cela l’a été depuis le début du championnat. « Je suis très content pour mes joueurs. Nous avons bien travaillé pour cela. Ils méritaient une victoire depuis longtemps. Nous ne sommes pas aussi mauvais que cela. Mais les joueurs manquaient de conviction », fait ressortir Sydney Caëtane.
La première période a été quasiment dominée par les Mates, mais les protégés de Caëtane ont gâché plusieurs cartouches hormis le penalty transformé par Kersley Appou à la 27e minute de jeu consécutif à une faute d’Ulrick Antoine sur Adrisoa Rijamanana.
Stéphane Pierre, capitaine du Petite-Rivière-Noire FC, toujours très mobile, a failli prendre à défaut les Mates sur deux actions personnelles, mais il s’est vu contrer au dernier moment ou encore il a vu ses tirs passer hors du cadre (31e et 44e).
Contre toute attente, les Mates auraient pu entrer aux vestiaires avec deux buts d’avance, mais Ajay Moosafeer rata lamentablement son tir alors qu’il était bien placé dans la surface (45e).
Après le réengagement, Petite-Rivière-Noire a exercé une pression constante sur l’adversaire, mais sans pour autant trouver la faille. Les joueurs de Twaleb Fatemamode se sont procuré au moins trois occasions franches avec Clarel Jackson (62), Andy Patate (64e), Curty Calembé (89e), Ulrick Antoire (90+1) mais ces derniers ont trouvé sur leur chemin un excellent Kersley Auguste qui a fait étalage de son expérience.
« Nous n’avons pas su concrétiser. Dommage. Certains joueurs n’étaient pas dans un bon jour. L’équipe a enregistré deux défaites au cours de ces deux dernières sorties, il va falloir revoir notre dispositif », déclare, déçu, Jean-Rodolphe Laboudeuse, président de Petite-Rivière-Noire.
Face à la pression, les Mates ont procédé par des contres afin de casser le rythme de leurs vis-à-vis. L’important était de préserver leur mince acquis. D’ailleurs, le duo d’attaque des Mates, les Malgaches Adrisoa Rijamanana et Zola Raveloarison, a donné par moments du fil à retordre à la défense de la formation de l’Ouest au cours de la seconde tranche.
Sydney Caëtane estime que ce premier succès est une motivation supplémentaire pour la suite. « Il ne fait pas de doute, nous allons poursuivre dans cette voie afin de remonter au classement. L’équipe a du potentiel. »