Tous les matchs de football en Chine ont été suspendus en raison de l’épidémie de coronavirus dans le pays, entraînant le report du début de la saison 2020, a annoncé jeudi la fédération chinoise.

Le début de la saison de football 2020 sera reporté pour « les compétitions de tout type et à tous les niveaux » afin de protéger les joueurs et le public, a indiqué la fédération dans un communiqué.

La nouvelle saison de la Chinese Super League (CSL, première division) devait démarrer le 22 février, selon les médias d’Etat.

Par ailleurs, toute décision pour déplacer ou reporter des rencontres internationales sera prise ultérieurement, a précisé la fédération chinoise de football, disant « rester en communication étroite » avec les autres pays.

La Chine doit accueillir les Maldives le 26 mars pour un match de qualification en Coupe du monde, l’équipe chinoise devant par la suite se rendre à Guam pour un autre match de qualification prévu le 31 mars.

De son côté, la Confédération asiatique de football (ACF) a annoncé mercredi que plusieurs matchs de la Ligue des champions du continent prévus en Chine en février et mars allaient être reprogrammés hors du pays, afin de « garantir la sécurité et le bien-être des joueurs participants et des équipes ».

D’autres disciplines sportives sont elles aussi affectées par l’épidémie de pneumonie virale, qui a désormais fait 170 morts en Chine continentale et touche plus d’une quinzaine de pays.

Les épreuves de Coupe de monde de ski alpin prévues en Chine pour février ont été annulées, et les Championnats du monde en salle d’athlétisme, qui devaient s’y dérouler à Nankin (est) du 13 au 15 mars, ont été repoussés à 2021.

Le tournoi de qualification olympique de football d’Asie, qui devait se tenir à Wuhan, a été délocalisé en Australie, et la Fédération internationale de tennis a décidé de déplacer les matches de la Fed Cup du Groupe I de la poule Asie/Océanie, de Dongguan (sud de la Chine) au Kazakhstan.

Le Tour cycliste de Hainan, qui devait se disputer du 23 février au 1er mars dans cette île tropicale du sud de la Chine, a été purement et simplement annulé.