Les sélections malgaches et comoriennes de football préparent activement leur entrée en compétition demain. Elles espèrent ne pas manquer leur entrée en matière afin d’envisager avec encore plus de sérénité la suite de la compétition.
Du côté de la sélection masculine de la Grande île, l’entraîneur Franck Rajaonarisamba n’a fait appel qu’à un seul expatrié, à savoir Mamy Gervais, qui évolue au sein de la Saint-Pierroise (île de la Réunion). Sinon, il a fait confiance au groupe qui avait une honnête prestation à la dernière édition de la COSAFA Cup, avec une quatrième place à la clé.
Si Leda tiendra sa place dans les buts, plusieurs éléments du CNAPS (équipe championne de Madagasacar, à l’instar de Toby, Njiva, Michael, Simouri et le buteur Nono, ont été retenus. Il est à noter que cette sélection livrera sa première rencontre face aux Seychelles demain.
Pour sa part, la sélection des Comores, placée sous la férule du tandem Mahadhi Choudjay-Tandjiri Daroueche, comprendra une dizaine d’exptriés évoluant en France. Entre autres, Bounou, Madihali et Youssoufa.
Sanadi et Assoumani, qui défendent les couleurs de l’équipe réunionnaise du Saint-Denis FC, font également partie du groupe, tout comme Nazarali Issa, qui évolue au Cercle de Joachim et dont l’arrivée à La Réunion est prévue demain. Les Comoriens disputeront leur première rencontre dimanche face à la sélection mauricienne.
Chez les dames, la sélection malgache voudra bien se ressaisir, après son élimination face à l’Ouganda dans la Coupe d’Afrique des Nations. Sa joueuse la plus en vue demeure Sophie Farafanirina et on aura une indication de la valeur de ce groupe lors de sa confrontation face à Maurice demain après-midi.
Quant à la sélection comorienne, elle sera composée uniquement de joueuses évoluant dans le championnat local, à savoir à Mwali, Ndzuani et Ngazidja. Ces joueuses avaient disputé le tournoi de la CJSOI trois ans de cela et seront en action face à la sélection réunionnaise demain.