Le nul 0-0 entre les PAS Mates et l’AS Vacoas-Phoenix, comptant pour la neuvième journée de la Premier League disputée hier au stade Sir Gaëtan Duval à Rose-Hill, traduit bien la physionomie de cette rencontre au cours de laquelle les deux équipes n’ont pas su profiter du peu d’occasions obtenues.
Pour les Mates, ce résultat n’est pas encourageant mais ils peuvent malgré tout se consoler d’engranger un point. Ce qui leur permet de conserver leur modeste 9e place au général et prendre un peu de distance de la lanterne rouge. Avec un remaniement du staff technique, les dirigeants de l’équipe port-louisienne s’attendaient à mieux. Pour son premier match à la barre, Michael Narainsing se dit plus ou moins satisfait, même s’il était convaincu que son équipe aurait pu faire mieux qu’un 0-0.
La première période n’a été marquée que par trois actions, soit un coup franc de Joye Estazie bien cadré (2e), une tentative de lob sans succès d’Ajay Moosafeer (30e) et un tir de Marco Dorza dans le petit filet alors qu’il était placé dans la surface.
« Nous étions sous pressions. Certaines choses méritent d’être améliorées. Je pense qu’on pourra mieux faire à notre prochaine sortie. Je suis satisfait pour mon premier match en tant que coach. C’est plutôt positif. Nous nous sommes procuré des occasions pour marquer », fait ressortir Michael Narainsing.
La seconde période a été légèrement plus animée, mais les deux équipes péchaient dans la finition, à l’image de l’attaquant malgache des Mates Adrisoa Rijamanana qui vit son tir à ras de terre passer à côté du montant gauche d’Ivanh Marie José (52e). Ensuite, Arno Stafford, pour les Vacoassiens, vit son tir à bout portant sur un centre de Ghanéen Ben Abdallah détourné en corner par un Kersley Auguste bien inspiré (73e).
Sur un contre rapide, Adrisoa Rijamanana, après une course de vingt-cinq mètres, décocha un tir canon sans pour autant inquiéter le gardien vacoassien (74e). La dernière occasion franche du match était pour les Mates, mais Janeson Vythilingum souleva trop son tir effectué aux abords de la surface adverse (90+2).
« Je suis un peu déçu de la tournure des choses. Nous avons trop péché dans la finition. Nous méritions au moins de marquer un but. Dommage, nous avons laissé passer certaines occasions », estime Maurice Andriamandranto, entraîneur de l’AS Vacoas-Phoenix.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
LE POINT: Petite Rivière-Noire nouveau leader
La chaise musicale continue en ce qui concerne le fauteuil de leader de la Premier League. En effet, Petite Rivière-Noire FC a ravi les commandes à l’AS Rivière-du-Rempart. L’équipe de l’Ouest a enregistré une victoire étriquée (2-1) hier aux dépens de l’Entente Boulet Rouge-Riche-Mare Rovers, lanterne rouge du championnat. Longtemps perçu comme un leader potentiel par son entraîneur, Twaleb Fabemamode, le Petite Rivière-Noire FC a fini par réaliser le coup.
Cette neuvième journée a été marquée par la chute du Savanne SC, récent vainqueur de la Republic Cup. L’équipe sudiste a sombré (1-3) lors de son déplacement dans la ville lumière pour affronter le Curepipe Starlight SC. La formation dirigée par Sarjoo Gowreesunkur carbure au super en signant sa troisième victoire d’affilée en championnat. Grâce à cette victoire, le Curepipe Starlight SC occupe présentement la troisième place au général.
Dans le match décalé de cette neuvième journée vendredi dernier, l’ASRR et le Pamplemousses SC se sont renvoyés dos à dos (2-2).
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Les résultats
AS Vacoas-Phoenix/PAS Mates 0-0
Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers/Petite Rivière Noire FC 1-2
Curepipe Starlight SC/Savanne SC 3-1
AS Rivière-du-Rempart/Pamplemousses SC 2-2