Dans cette tornade d’informations peu rassurants pour le football, la nomination d’un compatriote au sein d’une des plus hautes instances du football mondial ne peut qu’apporter du baume au coeur. En effet, Week-End a effectivement appris en exclusivité la nomination de l’arbitre et instructeur de la FIFA, Alain Lim Kee Cheong, au sein de l’International Football Association Board. Connu dans le monde sous le sigle de l’IFAB.
C’est quoi l’IFAB? En fait c’est l’instance qui détermine et fait évoluer les règles du jeu du football. Elle est composée de représentants de la FIFA, la Fédération internationale de football association, et des quatre fédérations britanniques , considérées comme les pionnières du football à savoir les fédérations anglaise, écossaise, galloise et  Nord-Irlandaise. Depuis quelques années, la FIFA avait émis le souhait que l’IFAB ouvre ses portes à d’autres compétences et aussi fasse des consultations plus large dans l’exercice qui consiste à changer les règles du jeu sur le terrain. C’est pourquoi la FIFA avait mis en place un Technical Advisory Pannel (TAP) composé de quatre instructeurs techniques et dont faisait partie Alain Lim Kee Cheong.
A ce titre, notre compatriote, qui a agi comme arbitre international de 1988 à 2005, a apporté sa contribution dans bon nombre de recommandations faites à l’IFAB dans le cadre des changements apportés dans les règles du jeu. Depuis deux semaines, la FIFA a donc décidé de nommer Alain Lim Kee Cheong, qui est instructeur de la FIFA depuis 2011, membre au sein  de ce prestigieux board de l’IFAB. «Avant toute chose, c’est un honneur pour un Mauricien et pour notre île, aussi petite qu’elle soit. Depuis mon entrée dans le monde du football je n’ai jamais cessé de donner le meilleure de moi-même. Certes pour beaucoup, cette nomination vient certes comme une récompense. Soit, mais il ne faut pas oublier qu’il y a derrière, beaucoup de travail qui a été accompli, beaucoup de sacrifice que ce soit physique et psychologique, mais aussi sur le plan personnel et familiale», l’arbitre mauricien aux deux Coupe du Monde (1994 Amérique et 1998 France) joint au téléphone hier matin alors qu’il animait un cours pour les formateurs au Gabon.
Première réunion à Belfast
Une fois rentré à Maurice ce mardi, Alain Lim Kee Cheong n’aura pas le temps de chômer puisqu’il aura à mettre le cap immédiatement sur Belfast (Irlande) où il devra assister à la première réunion de l’IFAB en tant que membre de ce board. Une réunion où il sera  question des règles du jeu, nous a expliqué Alain Lim Kee Cheong. Le board sera appelé à discuter sur trois questions, notamment la triple sanctions, la main délibérée et les nouvelles interprétation des tacles.
A 54 ans, Alain Lim Kee Cheong qui vient d’être nommé par la FIFA comme Instructeur  Technique des Compétitions – a ce titre il aura à assister à toutes les compétitions de la FIFA en amont pour la formation des arbitres — se retrouve avec des nouvelles responsabilités au coeur même des décisions sur le footballl. «Aussi modestement que possible, je vais essayer d’apporter ma contribution à ce sport avec qui j’ai connu beaucoup d’événements important dans ma vie», souligne notre interlocuteur.