Alors que le championnat est terminé depuis quelques semaines avec le sacre de Pamplemousses SC, il y a toujours une compétition en cours : la MFA Cup. Et hier, deux rencontres étaient au programme et sont passées sous silence. L’ASPL 2000 et Roche-Bois Bolton City se sont logiquement imposés contre des adversaires essoufflés.
La MFA Cup a-t-elle toujours de l’importance ? Non, si on considère que la Mauritius Football Association (MFA) n’a pas daigné émettre ne serait-ce qu’un communiqué. L’ASPL 2000, qui affrontait le Savanne SC, s’est imposé sans coup férir contre un adversaire qu’il a maintes fois dominé en championnat cette saison. Victoire 5-0, avec un doublé, apprenons-nous, de l’Ivoirien Ephrem Guikan, suivi d’un autre d’Adrien Botlar, avant qu’Olivier Andrisoa ne corse l’addition définitivement.
Dans la foulée, Roche-Bois Bolton City a eu un peu plus de mal à se défaire du CSSC. Les Roche-Boisiens se sont imposés sur le score de 2-1, avec des réalisations de Jonathan Spéville et Patrice Hyppolite, avant que les Curepipiens ne réduisent le score.
En revanche, l’autre rencontre entre La Cure Sylvester et l’US Trou aux Biches, qui devait se jouer hier, a été reportée pour des raisons indépendantes du football. Le match se dispute aujourd’hui à partir de 18 heures au stade Anjalay.
Nous avons appris, à travers la page Facebook de la MFA, que trois équipes de la BMPL sont déjà qualifiées pour le prochain tour. Il s’agit du Pamplemousses SC, de l’ASPL 2000 et de Roche-Bois Bolton City. Le calendrier des prochaines rencontres n’a, semble-t-il, pas encore été décidé.
Par ailleurs, notons que le département d’arbitrage de la MFA dispensera des cours pour les aspirants-arbitres au mois d’août. Trois disciplines seront au menu, à savoir le beach-soccer, le futsal et le football. Les postulants peuvent être masculins ou féminins, mais doivent cependant être âgés de 18 à 30 ans. Les intéressés sont priés de contacter la MFA pour de plus amples renseignements.