Malheureux en championnat, vaincu en Republic Cup, l’ASPL 2000 a remporté, hier, au stade Anjalay, dans un relatif anonymat, la MFA Cup 2017 aux dépens de Pamplemousses SC sur le score de 2-0. Les Port-Louisiens sauvent ainsi leur saison locale.
En fait, l’ASPL 2000 a compté sur ses deux jokers pour aller chercher le dernier trophée de la saison. D’abord, l’Ivoirien Ephrem Guikan, buteur à la 42e minute, sur penalty, pour une faute commise par Mervin Jocelyn sur Olivier Andrisoa.
Ensuite, Ludovic Lafoudre, rentré en cours de jeu, a profité de la dernière occasion pour offrir la victoire à l’ASPL 2000, qui brandit un nouveau trophée.
En demi-finales, l’ASPL 2000 a étrillé l’AS Rivière du Rempart sur le score de 7-0. De son côté, Pamplemousses SC a facilement disposé de Roche-Bois Bolton City (3-0), pour se qualifier pour sa deuxième finale de la saison.
C’est le deuxième trophée que remporte l’ASPL 2000 cette saison, après le Charity Shield. L’histoire retiendra que les Port-Louisiens ont remporté le Shield aux dépens de Pamplemousses SC, qu’ils ont vaincus 1-0 au stade Camp du Roi, à Rodrigues.
Il faut aussi noter que l’ASPL 2000, quatrième en championnat cette année, a concentré toute son énergie en Ligue des Champions d’Afrique et en Coupe de la CAF. Ils ont d’ailleurs réalisé un beau parcours en Ligue des Champions, en passant un tour en venant à bout des Kenyans de Tusker FC, avant de tomber contre les Soudanais d’Al Hilal. Reversés en Coupe de la CAF, les Port-Louisiens ont réalisé deux défaites contre les Tunisiens du Club Africain.