Le Cercle de Joachim a éliminé l’ASPL 2000 en huitièmes de finale de la MFA Cup hier soir au stade Anjalay (Belle-Vue) pour accéder au prochain tour. La formation curepipienne s’est imposée sur le score sans appel de 4-1 avec un hat-trick de son attaquant comorien Issa Nazarali.
Considéré comme un des candidats sérieux au titre, l’équipe du Cercle de Joachim a démontré qu’elle possède les moyens nécessaires pour aller le plus loin possible dans cette compétition. Au-delà de cette qualification pour les quarts de finale, cette victoire est un double succès pour le nouvel entraîneur de Joachim, Joe Tshupula. D’abord, il a réussi une bonne entrée en matière pour son premier match officiel sous les couleurs de Joachim et par ricochet pris le dessus sur son ancienne équipe.
« Je suis heureux de cette victoire. Les joueurs ont bien négocié le match. Mais il nous reste encore des réglages à faire pour atteindre notre vitesse de croisière. Dans l’ensemble, je dirai que nous étions bien », estime l’entraîneur de Joachim.
Après un début timide, les coéquipiers de Percy Buckland ont graduellement pris le contrôle de la rencontre avant de trouver le chemin des filets après la demi-heure de jeu sur un tir enroulé de Guiyano Chiffone légèrement dévié au passage par un joueur adverse (1-0, 32e). Neuf minutes après, les Curepipiens devaient marquer un deuxième but par l’entremise du Comorien Issa Nazirla (2-0, 41e) après avoir intercepté un long dégagement de Denis Dookee.
Accusant deux buts de retard à la pause, la situation devenait de plus en plus compliquée pour la bande à Sydney Caëtane. Malgré certaines attaquantes initiées d’entrée de seconde période, l’ASPL 2000 concéda un troisième but d’un tir appuyé du droit de Nazarali après un contrôle orienté de la poitrine (3-0, 51e). Avec cette avance, Joachim n’a fait que contrôler le jeu. À dix minutes de la fin, Nazarali réalisa son coup du chapeau sur une action identique à celle menant à son premier but avec un dégagement en force de Dookee (4-0, 80e).
L’élimination était déjà consommée pour les Port-Louisiens qui, malgré tout, parviendront à obtenir un but de consolation grâce à son capitaine Jiovanni Jubeau en reprenant de la tête un corner d’Olivier Andrisoa (4-1, 83e). « L’équipe est encore en rodage, mais je pense que d’ici peu nous serons prêts notamment pour le championnat. Il nous faut trouver cette cohésion. Je dois féliciter Joachim pour sa victoire », déclare l’entraîneur de l’ASPL 2000.
Les joueurs de Tshupula auront pour adversaires en quarts de finale Petite Rivière Noire FC. « Nous aurons un autre gros morceau au prochain tour. Nous devrons nous attendre à des matches difficiles à ce stade », fait ressortir le mentor curepipien.