Le Petite Rivière-Noire FC (PRNFC) s’est qualifié pour la finale de la MFA en disposant du Chamarel FC 2-0 dans un duel de l’ouest lors de la demi-finale de la MFA Cup samedi dernier au stade Germain-Comarmond (Bambous). Il croisera le fer avec le Curepipe Starlight SC (CSSC) en finale de la Cup dimanche prochain.
Chamarel a payé cher les occasions franches non concrétisées en première période, notamment avec Fofo Akalp (22e & 23e) et Tobie Olivier (35e). Les protégés de Jaizinho L’Enflé ont donné l’impression de pouvoir rivaliser, mais en seconde période la tendance a visiblement changé. Le PRNFC a pris l’ascendant sur son adversaire, qui s’est toutefois battu jusqu’au bout malgré qu’il fut réduit à dix après l’exclusion de Warren Soopaul (74e).
Les protégés de Twaleb Fatemamode ont su faire la différence face à une formation de Chamarel qui tergiversait devant les buts adverses. « Je suis très heureux de cette qualification. Maintenant, il nous reste une ultime étape dans cette compétition. Nous avons abordé chaque match avec une certaine discipline et les résultats ont prouvé que tu nous méritons d’être en finale », estime l’entraîneur de PRNFC.
Après une première mi-temps peu fructueuse, la formation de Petite Rivière-Noire a apporté plus d’animation dans son jeu après le réengagement. Toutefois, l’attente a été un peu longue puisque c’est à la 64e minute que le PRNFC sera libéré sur un but de Stevenson Hollingsworth. Dos au but et entouré de quatre joueurs de Chamarel, il parvint à se déjouer la défense sur un centre de Kersley Louis avant d’ajuster Nicolas Labeauté sur un tir en pivot (1-0, 64e). Un but qui donnera encore plus de confiance aux coéquipiers de Stéphane Pierre dans leur quête d’une place en finale. À partir de là, le PRNFC a eu une mainmise sur le jeu. Malgré certaines actions de Chamarel, la formation de Petite Rivière-Noire a su repousser le danger.
Toujours est-il qu’avec ce maigre avantage, le PRNFC n’était pas à l’abri et il fallait un second but pour assurer définitivement sa place en finale. À force de taquiner la défense de Chamarel, le PRNFC finira par trouver le chemin des filets pour la deuxième fois. D’une passe en profondeur, Darryl Auguste, entré à la 68e minute à la place d’Andy Patate, prit de vitesse la défense adverse avant de décocher un tir croisé pour valider définitivement le billet de son équipe en finale. « Nous avons effectué un bon match. Maintenant, il faut penser à la préparation de la finale. Nous jouerons crânement notre chance », a fait ressortir Twaleb Fatemamode.
Dans l’autre demi-finale, le CSSC a battu Rivière-du-Rempart Star Knitwear 2-1. Le CSSC avait pris l’avantage mais Star Knitwear devait remettre les pendules à l’heure. Les Curepipiens sont revenus en force pour inscrire un second but, assurant ainsi leur qualification pour la finale.