Le coup d’envoi des quarts de finale de la Coupe de la fédération a été donné hier après-midi avec une affiche aux allures de finale entre Cercle de Joachim et Petite-Rivière-Noire au stade Guy Rozemont. C’est la formation de l’Ouest qui a fait la différence s’imposant sur le plus petit score qui soit. Après avoir passé le cap de l’ASPL 2000 avec une facilité déconcertante, l’équipe de la banlieue de Curepipe s’attaqua à un autre os dur en l’occurrence Petite-Rivière-Noire. Cette jeune formation, en pleine progression depuis quelques années, semble avoir atteint une certaine maturité pour jouer les premiers rôles dans l’élite, notamment en prenant la mesure de Ste-Catherine, club régional au tour précédent. Les protégés de Taleb Fathemamode ont ainsi pris au piège la formation de la banlieue de Curepipe pour se retrouver en demi-finale.
Pendant ce temps, Chamarel a disposé de Port-Mathurin Sunset à Bambous sur le même score. L’équipe de Chamarel était attendue au tournant dans cette partie face aux protégés de Jairzinho L’Effronté qui sont loin d’être des foudres de guerre. On surveillera aujourd’hui le comportement du Curepipe Starlight, champion de Maurice en titre qui sera passé au crible contre un adversaire plus redoutable en l’occurrence l’Association Sportive de Rivière du Rempart (ASRR). Fidy Rasoanaivo, le coach malgache curepipien s’attend à une partie très disputée. « Cette fois-ci, nous ferons face à une équipe de la même division que nous. Ce ne sera pas facile mais nous donnerons le maximum pour nous qualifier pour les demi-finales. L’objectif est de remporter la compétition », souligne notre interlocuteur.
Auparavant, l’AS Vacoas Phoenix partira avec l’étiquette de favori pour figurer dans le carré d’as. Après avoir eu recours aux tirs aux buts aux deux tours précédents, l’ASVP affrontent le Star Knitwear de la première division qui est dans leurs cordes. À titre d’information les demi-finales sont programmées pour le week-end prochain alors que la finale a été fixée au dimanche 24 novembre.