L’équipe mauricienne des Black Stars 91 a vécu un véritable conte de fées (ou presque) au Brésil la semaine dernière lors de la finale mondiale du Neymay Jr’s Five, tenue à l’Instituto Neymar Jr, à Praia Grande. Les champions de Maurice, Mervyn Jocelyn, Nikhil Gadarsing, Clarel Jackson, Jean-Stéphane Nabab et Bruno Mariane, ont réalisé un sans-faute lors de la phase de poule jouée le 8 juillet dernier.
Engagés dans le groupe A, les représentants mauriciens ont démarré la compétition sur les chapeaux de roues face à la Turquie (5-0). Puis, ils ont enchaîné avec trois victoires face à de grandes nations du football, à savoir, les États-Unis (1-0), le Japon (2-0) et Malte (2-1). Ces succès ont par la suite permis aux Black Stars de prendre la tête du groupe A avec 12 points, synonyme de qualification pour les 16es de finale.
Le lendemain, la formation mauricienne a validé leur ticket pour les 8es en battant le Kosovo (2-0). Opposés ensuite aux Pays-Bas, les Black Stars n’ont malheureusement pu continuer leur folle aventure. Ils ont pris la porte de sortie la tête haute malgré leur lourde défaite (5-0). D’ailleurs, les Bataves ont atteint la finale de la compétition qui a vu la consécration du Pays organisateur (5-0).
Ce triomphe permet ainsi aux Brésiliens, en guise de récompense, d’effectuer un voyage de rêve en Catalogne tous frais payés pour voir jouer Neymar pendant un match du FC Barcelone et pour rencontrer en personne l’attaquant brésilien. Le Neymar Jr’s Five, qui a réuni plus d’une cinquantaine de pays, a bénéficié du soutien de Red Bull.