Francisco Filho, 76 ans, a été officiellement présenté à la presse mercredi matin au siège de la Mauritius Football Association (MFA), à Trianon. Le technicien brésilien aura la lourde responsabilité de redorer le blason du football national en amenant des résultats et surtout en proposant un jeu attractif, qui fait énormément défaut à la sélection nationale depuis de nombreuses années. Le « Professeur », comme certains se plaisent à le nommer, a du pain sur la planche…
« Mon but est d’instruire les joueurs, en leur apportant une philosophie. Dans le football, c’est l’équipe qui maîtrise le plus les petits détails qui remportent la victoire », a déclaré Francisco Filho lors de sa première rencontre avec la presse en tant que nouveau sélectionneur du Club M. « Il demeure un atout XXL pour le Club M », a estimé pour sa part le président de la MFA en parlant du Brésilien de 76 ans.
Samir Sobha a également adressé des remerciements à l’adjoint du Directeur Technique National (DTN), Jonathan Bru, qui est à l’origine de l’arrivée de l’ancien de la maison de Manchester United, et aussi à George Chung, fondateur de la MPFL. « Il faut reconnaître le travail effectué par la Mauritius Professionnal Football League (MPFL) notamment par le biais de George Chung. Sans son aide bienfaitrice, nous n’aurions pas pu profiter de l’émergence et de l’ascension de jeunes joueurs prometteurs », a déclaré Samir Sobha. Pour lui, la nomination de Francisco Filho est une aubaine pour le sport roi. « Il a un tel vécu et une telle expérience du haut niveau que les joueurs mauriciens doivent se sentir privilégiés de bénéficier de l’expertise d’un si grand monsieur. J’ai constaté que c’était un technicien consciencieux et méticuleux dans son travail », s’est-il appesanti.
Francisco Filho a animé sa première séance d’entraînement avec une présélection constituée d’une trentaine de joueurs. « J’ai trouvé un groupe volontaire, qui a envie d’apprendre et s’améliorer », a-t-il constaté, avant de donner quelques pistes en ce qu’il s’agit de son schéma préféré. « Je préconise le 4-3-3 car cela donne beaucoup plus de liberté aux joueurs pour faire parler leur créativité, notamment dans les dribles. Mon objectif sera d’amener une certaine tranquillité dans la manière de jouer, sans stress, en restant concentré et appliqué », a-t-il expliqué. « Le plus important dans ce sport, c’est avant tout de se faire plaisir. Si un joueur ne prend pas du plaisir à faire ce qu’il aime, il ne donnera jamais la pleine mesure de ses capacités. C’est pareil dans la vie ».
S’agissant de la reprise des championnats internationaux, comme tout brésilien qui se respecte, le professeur a une préférence pour son jeune compatriote, qui a récemment signé au Paris Saint Germain pour une somme astronomique. « Neymar est le joueur qui me fait rêver actuellement. Il a cette faculté à réaliser des choses compliquées facilement. C’est un petit prodige. » Le successeur de Joe Tshupula s’envolera pour la Grande Péninsule le 17 courant pour guider le Club M durant la Champions Cup, qui connaîtra son dénouement le 27 du même mois. Cette compétition verra la participation du pays hôte et de Saint-Kitts-et-Nevis également. « On est supposément l’équipe la plus faible du tournoi (Rires). On va donc essayer de les surprendre en tant qu’outsider », a-t-il fait ressortir. Francisco Filho sera épaulé dans sa tâche par Jonathan Bru et Géraldo Mark, qui agira comme préparateur physique. Le nouveau sélectionneur compte se munir d’une vingtaine de joueurs pour le déplacement. La sélection devrait être officialisée aujourd’hui. « J’aurai aussi à coeur de faire Maurice gravir quelques échelons au niveau du classement FIFA », espère Francisco Filho.
Un défi de taille se présente au nouveau sélectionneur, qui se sent prêt à faire des miracles. « Je vais donner mon maximum », a-t-il lancé. « J’ai accepté ce combat car je suis toujours heureux de partager mes connaissances lorsque l’on me sollicite. Je suis un amoureux du ballon rond. »