Le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson, a annoncéaujourd’hui que les sports pro, même à huis clos, restent interdits jusqu’au 1er juin. La Premier League ne devrait donc pouvoir redémarrer qu’après cette date.

Une étape de plus a été franchie pour une possible reprise de la Premier League. Ce lundi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a indiqué que le championnant anglais, ainsi que les autres sports professionnels, pourraient reprendre leurs droits à partir du 1er juin, mais à huis clos. Cela signifie donc que la Premier League a reçu le feu vert pour une éventuelle reprise. La date du 12 juin est évoquée en Angleterre. Lors des prochains jours, les vingt clubs du championnat devront voter et il faudra l’accord de quatorze d’entre eux pour que le « Restart » sera approuvé.

Cependant, le retour sur les terrains de Premier League sera possible si les conditions sanitaires le permettent d’ici-là. D’ailleurs les autorités britanniques ont pris leur précaution : les matches se disputeront à huis clos au moins jusqu’à la fin de l’année civile. L’idée d’une reprise fait donc son chemin en Angleterre : les clubs se préparent à retourner à l’entraînement lors des prochains jours. A l’occasion d’une réunion tenue le 1er mai dernier, ils avaient en effet envisagé une reprise « quand le moment serait approprié et lorsque la situation sera sécurisée ». Ce lundi, une nouvelle assemblée générale se tiendra entre les clubs de Premier League et permettra d’en savoir davantage sur la suite des événements.