Le Pamplemousses SC a fait un pas important dans la course au titre de la Premier League après sa victoire, certes dans la douleur (1-0), signée Williano Séraphin, aux dépens du Cercle de Joachim, hier après au stade Anjalay lors d’un match de la 17e et avant-dernière journée du championnat.
Pamplemousses SC a mis fin aux espoirs de titre du Cercle de Joachim. Les joueurs d’Herni Spéville n’ont certes pas été tout à fait supérieurs à adversaires hier, mais ils sont parvenus à faire la différence afin de garder intact leurs chances d’être champions dimanche prochain.
Pamplemousses a pris l’avantage grâce à un magnifique coup-franc enroulé du Malgache Williano Séraphin (1-0, 37e). « Ce but nous a permis de jouer un peu plus en confiance. Mais la partie n’était pas facile pour nous puisque Joachim nous a taquinés jusqu’au bout », a fait ressortir Henri Spéville.
L’équipe nordiste a toutefois obtenu plus d’occasions en seconde période. D’ailleurs, Kevin Colou (61e) et Andy Sophie (72e et 90e) auraient pu faire évoluer le score mais leurs tentatives se sont avérées vaines.
L’occasion la plus nette de Pamplemousses est celle de Sophie à la 72e. Sur un contre rapide initiée par Branly Rakolonirina, ce dernier sert son coéquipier. Seul face à Aboobakar Augustin, Sophie rate son contrôle alors qu’il a la possibilité de tirer dans la foulée.
Andy Sophie sera une nouvelle fois sous le feu des projecteurs lorsque son puissant tir s’écrase sur le montant gauche d’Augustin (90e). Malgré ces occasions, Pamplemousses a beaucoup souffert dans le dernier quart d’heure de jeu.
Joachim avait d’ailleurs investi le camp adverse sans pour autant trouver le chemin des filets sur les actions tranchantes de Gervais Ali (85e) ou encore de Jean-Yves Roserio (88e). Malgré tous les efforts déployés pour revenir au score, la défense nordiste a su préserver son mince acquis.
« Nous avons tout tenté. Je crois que même si nous sommes battus aujourd’hui (Ndlr : hier), nous avons a été très percutants. Dommage qu’on ne peut plus aspirer au titre. Mais nous avons réalisé une très belle saison. Je remercie mes joueurs, mon staff technique et les dirigeants pour leur soutien durant cette saison », a fait ressortir Bruno Randrianarivony.