Même si le Pamplemousses SC possède un point d’avance sur l’équipe de Petite Rivière-Noire FC, l’issue de la course au titre de la Premier League reste des plus indécises. Verdict demain à l’occasion de la 18e et dernière journée du championnat de football.
Qui de Pamplemousses ou de Petite Rivière-Noire sera sacré champion ? À première vue, l’équipe nordiste est en ballottage favorable. Toutefois, la bande à Henri Spéville doit remporter son match demain face à une équipe désorientée du Savanne SC. « Nous sommes leaders avec seulement un point d’avance. Cela veut dire qu’on n’a pas droit à l’erreur si on veut champion. Rien n’est encore joué pour mon équipe », soutient Henri Spéville.
Vainqueur du Cercle de Joachim dimanche dernier grâce à un but sur coup-franc du Malgache Williano, Pamplemousses peut être décisif face au Savanne SC du fait qu’il possède les arguments nécessaires pour faire la différence. « Nous allons jouer crânement notre chance. Mais nous devrons rester sur nos gardes puisque notre adversaire ne nous fera pas de cadeau », ajoute le coach de Pamplemousses.
De son côté, Petite Rivière-Noire reste déterminée et croit toujours dans ses chances. Face à l’ASPL 2000, les hommes de Twaleb Fatemamode pourraient ne pas avoir la tâche aussi facile. Vainqueur des Port-Louisiens à l’aller, Petite Rivière-Noire veut réaliser le doublé tout en espérant au pire à un match nul à Anjalay afin de s’approprier le titre.
« Nous sommes conscients de l’enjeu et aussi de tous les dangers qui peuvent se présenter devant nous. En 90 minutes, tout peut arriver. On peut être champion, vice-champion et même troisième. Quoi qu’il en soit, nous allons jouer jusqu’au bout et nous y croyons toujours. Au départ, l’objectif était de terminer parmi les quatre premiers, mais nous avons fait mieux », indique Twaleb Fatemamode.
L’ASPL 2000, championne sortante, ne viendra pas avec la fleur au fusil. Elle tentera de prendre sa revanche et par là même terminer le championnat à la deuxième place. « Nous avons connu des circonstances qui ont joué en notre défaveur. Mais je pense que le groupe veut terminer le championnat sur une bonne note », déclare de son côté Fidy Rasoanaivo, entraîneur de l’ASPL 2000.
Trois matches comptant pour cette 18e journée sont prévus et après-midi. Les deux équipes reléguées pour la D1, Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers et PAS Mates, croisent le fer à Anjalay. Puis nous aurons droit au derby curepipien entre Joachim et Starlight (Vélodrome), alors que l’AS Rivière-du-Rempart sera déplacement pour affronter l’AS Vacoas-Phoenix à Henrietta.