Le Club M, sous la houlette de Didier Six, a été éliminé dès la phase de poule (Groupe A) du Council of Southern Africa Football Associations (COSAFA) Cup lors de semaine écoulée après avoir enregistré deux défaites et une victoire (contre les Seychelles). 3e de son groupe, la sélection nationale ne peut toutefois pas se réjouir de son parcours malgré le fait d’avoir battu l’équipe médaillée d’or des derniers Jeux des Îles de l’Océan Indien.
Dans le cadre de sa préparation pour les 9es Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI), le Club M a pris part lors de la semaine écoulée à la 15e édition de la COSAFA Cup en Afrique du Sud avec l’espoir de réaliser un bon parcours. Nous savions que les chances de qualification pour les quarts de finale étaient nuls car le Zimbabwe faisait figure d’épouvantail dans ce groupe A, étant le finaliste de la précédente édition. Et c’est fort logiquement que le Club M s’est incliné lors de son entrée dans la compétition dimanche dernier sur le score de 2 buts à 0 suite à des réalisations de Carlos Rusere (28e) et Ronald Chitiyo (66e). Les Warriors étaient un cran au-dessus. Le sélectionneur national l’a reconnu lui-même.
« Le Zimbabwe a été une très bonne équipe. ll ne faut pas oublier qu’il est vice-champion de cette compétition et ils nous ont dominés », avait indiqué Didier Six. En effet, sans les nombreux arrêts du portier mauricien Kevin Jean-Louis, le Club M aurait pris une valise. Dans l’autre match de ce groupe et dans le même temps, la Namibie et les Seychelles se sont séparées sur un nul vierge. Pour son deuxième match, Maurice était opposé à la Namibie au Moruleng Stadium deux jourss après, soit mardi dernier. Une fois encore, les coéquipiers de Chandrayah Veeranah sont passé à côté de leurs sujet en se faisant dominé sur le même score. C’est l’attaquant Benson Shilongo qui s’est signalé avec un doublé avec un premier but à la 4e minute et un deuxième à la 67e en reprenant victorieusement un penalty repoussé par l’héroïque Kevin Jean-Louis.
Lors de cette partie, la rencontre a été marquée par la double expulsion de Bruno Ravina (défenseur central) qui a provoqué le penalty (65e) et de Didier Six, renvoyé dans les gradins après un comportement jugé antisportif par l’arbitre. « On a concédé le premier but trop tôt dans le match et on a été incapable de revenir au score. On a fait de notre mieux pour bien gérer le match, même à dix et avec les 25 minutes restantes, on pensait pouvoir sortir avec un résultat positif mais on n’y est pas parvenu », a fait ressortir l’adjoint de Didier Six, Akbar Patel en compagnie du capitaine du Club M, Veeranah, en conférence d’après-match. Ce dernier en a profité pour saluer la performance de ses coéquipiers malgré la défaite tout en estimant que la sanction contre Bruno Ravina était injuste.