Petite Rivière-Noire FC s’est refait une santé en signant une victoire 3-1 face au Pamplemousses SC, hier après-midi au stade Germain-Comarmond (Bambous), dans le cadre de la 8e journée de la Premier League de football.
Une semaine après sa défaite contre les Mates, Petite Rivière-Noire a retrouvé le sourire en championnat. Les hommes de Twaled Fatemamode n’ont pas usurpé leur victoire aux dépens d’une équipe de Pamplemousses résolument en difficulté avec ses trois défaites en autant sorties.
Petite Rivière-Noire, qui a pourtant débuté sans son buteur maison Winley Lalouette et son latéral Leroy Figaro, tous deux blessés, a fait valoir son talent, traduit par la fluidité de son jeu. Les coéquipiers de Francis Maminiaina, qui portait exceptionnellement le brassard de capitaine, ont pris l’avantage par l’entremise de leur stratège Stéphane Pierre, sur un tir à bout portant suite à un service de Jason Antoine (1-0, 6e).
Ce but a donné des ailes aux joueurs de l’Ouest, qui contrôlaient le match malgré les efforts déployés par les protégés d’Henri Spéville pour revenir dans le match. Mais sur une action anodine des Oranges, le défenseur central Steve Naboth joue le ballon de la main dans la surface. Penalty indiscutable que l’attaquant malgache Branzly Ratovanirina transforme pour niveler le score (1-1, 13e).
Malgré l’égalisation de Pamplemousses, Petite Rivière-Noire avait la situation en main. Si en première période les joueurs de l’Ouest ont manqué quelques occasions, notamment avec Andy Patate (29e), en seconde tranche, ils ont su exploiter les opportunités.
Titularisé comme milieu offensif, Clarel Jackson récupéra le cuir vers la ligne médiane avant de lancer Curty Calembé sur le flanc droit. L’international de Maurice se dirigea tout droit vers le but de Kevin Jean-Louis, après une course de trente mètres, avant d’adresser un tir croisé en force (2-1, 63e).
En dépit de cet avantage, Twaleb Fatemamode n’était pas rassuré. « Il fallait marquer au moins encore un but sans en prendre afin de s’assurer la victoire », est-il d’avis. Sur un coup franc de Francis Maminiaina dévié de la tête par Andy Patate, Stéphane Pierre, libre de tout marquage, loba de la pointe du pied gauche le portier nordiste pour donner une avance confortable aux siens (3-1, 72e).
Ce coup de massue n’arrange en rien les choses pour la bande à Henri Spéville, qui se retrouve dans une situation guère reluisante. Les coéquipiers de Colin Bell ne parviendront pas à combler leur retard, alors que Petite Rivière-Noire FC et ses nombreux supporters savaient dès lors que les trois points étaient acquis.
« Je dédie cette victoire à toute l’équipe, que ce soit les joueurs, les dirigeants et nos supporters. Après notre défaite face aux Mates, tout le monde s’est serré les coudes afin de remonter la pente. Aujourd’hui (Ndlr : hier), je suis heureux de l’efficacité de mes joueurs. Le résultat reflète la physionomie du match », a déclaré Twaleb Fatemamode.
Pour Henri Spéville, il faut impérativement revoir certaines choses. « Nous n’étions pas aussi mauvais de cela. Mais nous n’avons pas profité des occasions. C’est dommage, nous aurions pu mieux faire », estime le coach de Pamplemousses.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Le point: L’ASRR continue de plus belle
L’AS Rivière-du-Rempart (ASRR) continue à faire sensation dans cette Premier League. Déjà aux commandes depuis le dernier acte, sans compter sa qualification historique durant la semaine écoulée pour sa toute première finale (Republic Cup 2012), la bande à Tony François a encore frappé hier à l’occasion de cette 8e journée du championnat.
En effet, l’ASRR a enregistré une courte mais importante victoire grâce à un but d’Evans Mimi hier aux dépens des PAS Mates. Ce succès permet à la formation nordiste de conserver le fauteuil de leader avec 14 points.
L’ASRR reste cependant sous une double menace venant du Cercle de Joachim et du Savanne SC, qui n’accusent qu’un point de retard.
Joachim, après sa douche froide 0-3 contre l’ASRR lors de la 7e journée, a retrouvé le goût de la victoire hier avec ce 3-1 au détriment de l’AS Vacoas-Phoenix. Savanne a pris le dessus sur l’ASPL 2000 sur le plus petit score qui soit avec une réalisation de Dig-Dig. Les hommes de Prakash Parmanund confirment leurs bonnes dispositions et se retrouvent sur le podium actuellement.
Après sa déconvenue (0-1) face aux Mates la semaine dernière, Petite Rivière-Noire FC a réalisé une bonne opération avec sa victoire 3-1 aux dépens du Pamplemousses SC et se hisse au quatrième rang au classement. Dans le duel des mal classés, le Curepipe Starlight SC (CSSC) est parvenu à tirer son épingle du jeu face à l’Entente Boulet Rouge-R. Mare Rovers (2-1).
L’ASPL 2000 est désormais 5e au général. Pamplemousses rétrograde à la 6e place. Le CSSC passe à la 7e place. L’ASVP descend à la 8e place. Mates et l’Entente Boulet Rouge-R. Mare Rovers occupent respectivement l’avant-dernière et la dernière places.