Battu à l’aller sur le strict minimum, Petite Rivière-Noire FC tentera à tout prix de prendre sa revanche sur les PAS Mates, demain à 18h à Germain-Comarmond, dans un match comptant pour la 11e journée de la Premier League. A priori, l’équipe de l’Ouest part avec la faveur des pronostics.
Au repos pendant pratiquement deux semaines, la bande à Twaleb Fatemamode reprend le chemin de la compétition avec cette confrontation face à une équipe des Mates qui reste toujours figée à une difficile neuvième place au général. Malgré sa défaite à l’aller face à ce même adversaire (alors version Sydney Caëtane), sur un penalty de Kersley Appou, ce match paraît sur le papier une aubaine pour Petite Rivière-Noire.
Qui plus est, une victoire des coéquipiers de Stéphane Pierre les propulsera dans le fauteuil de leader. Bien qu’il ait la situation en main, le coach de la formation de l’Ouest reste prudent. « Toutes les équipes jouent pour gagner. Nous respectons notre adversaire. Mais nous allons jouer pour gagner puisque le fauteuil de leader est à notre portée. Nous ne pouvons pas laisser passer une telle opportunité », soutient Twaleb Fatemamode.
Selon lui, ses joueurs sont motivés et l’esprit du groupe est au beau fixe. Le seul hic est que Petite Rivière-Noire devra se passer des services de son buteur Winley Lalouette. Celui-ci, ayant subi une intervention chirurgicale, sera au repos pour quelque temps.
Twaleb Fatemamode avance que même s’il ne peut aligner son duo d’attaque de choc, il pourra toutefois faire confiance à Curty Calembé, qui sera associé à Andy Patate. « Nous allons essayer de trouver la bonne formule. Mais je suis confiant que les joueurs vont faire un bon résultat demain. »
Au niveau des Mates, la tâche s’annonce ardue face un adversaire qui viendra prendre sa revanche. Les PAS Mates, comme l’a indiqué son coach, Michael Narainsing, sont condamnés à gagner ou alors à chercher un match nul. « Ce ne sera pas facile pour nous, surtout face à un adversaire qu’on avait battu à l’aller. Notre priorité est de remonter la pente au classement », déclare-t-il.
Avec rien que cinq points pour dix rencontres (1 victoire, 2 nuls et 7 défaites), c’est une descente aux enfers que tenteront d’éviter les Mates dans cette Premier League.