Le Curepipe Starlight SC s’est incliné à domicile devant une combative équipe de Petite Rivière-Noire FC (0-2), hier après-midi au Vélodrome, dans des conditions climatiques difficiles lors d’un match comptant pour la 14e journée de la Premier League de football.
Malgré l’absence de plusieurs cadres (blessés et suspendu), le coach de Petite Rivière-Noire, Twaleb Fatemamode, a su aligner une équipe compétitive. La titularisation sur le front de l’attaque de Francis Maminiaina, qui évolue le plus souvent en défense ou parfois en milieu de terrain, a porté ses fruits. Très combatif et bon technicien, le Malgache a donné des difficultés à la défense curepipienne.
Le choix tactique de Fatemamode a été rapidement récompensé puisque c’est ce même Francis Maminiaina qui donna l’avantage aux siens lorsqu’il reprit victorieusement un dégagement en deux temps du jeune gardien Frédéric Bégué (1-0, 7e).
Cette confrontation CSSC/PRNFC a aussi été un duel permanent entre Francis Maminiaina et le défenseur ghanéen du CSSC Issac Mensah. Au bout du compte, c’est le premier nommé qui a eu le dernier mot.
Si le CSSC a été moins adroit dans la finition, en revanche, l’équipe de l’Ouest est parvenue à marquer un deuxième but à un moment décisif pour compliquer davantage la tâche de l’équipe hôte. Sur un centre millimétré de Dany Février, Christophe Bazerque sauta plus haut que les défenseurs curepipiens pour exécuter une tête appuyée qui écrasa sous la transversale avant de traverser la ligne (2-0, 73e).
« Je suis heureux de la prestation de mon équipe. Les joueurs ont bien réagi face à l’opposition. Cette victoire nous permet de respirer un peu et aussi de garder confiance puisque nous passons par un moment difficile avec l’indisponibilité de plusieurs joueurs », déclarait Twaleb Fatemamode.
Dans le quart d’heure, le PRNFC de Stéphane Pierre devait rester sur ses gardes puisque le CSSC avait tout tenté pour rejoindre son adversaire au score, mais sans succès. « Nous avons commis trop d’erreurs. Il faut repasser sur certaines choses. Je pense qu’on aurait pu faire mieux que ce résultat », fait ressortir de son côté Sarjoo Gowreesunkur, entraîneur du CSSC.
Après ce succès, le PRNFC pointe à la quatrième place avec 22 points, mais il compte deux matches en main. Twaleb Fatemamode espère récupérer certains éléments pour la suite du championnat, car l’équipe de l’Ouest a toujours des visées sur le titre.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
LE POINT: Le Cercle de Joachim maintient son autorité
Le Cercle de Joachim conserve pour la deuxième journée de suite le fauteuil de leader de la Premier League. Les hommes de Bruno Randrianarivony ont certes éprouvé des difficultés face au Savanne SC, mais ils ont tenu bon afin de garder leur acquis forgé en première période et décrochent à l’arrivée une victoire étriquée (3-2) qui s’avère importante pour les coéquipiers de Percy Buckland à quatre journées de la fin du championnat.
Entre-temps, Petite Rivière-Noire se place certes quatrième au général, mais l’équipe de l’Ouest a deux matches en main. Avec leur victoire 2-0 sur le Curepipe Starlight hier, les joueurs de Twaleb Fatemamode peuvent venir tranquillement bousculer les pronostics.
En tout cas, l’issue de cette Premier League s’annonce palpitante. D’ailleurs, l’ASPL 2000, championne sortante, est revenue à la charge avec sa victoire 1-0 dans le duel cent pour cent port-louisien face aux PAS Mates. Cette victoire remet en confiance la bande à Fidy Rasoanaivo dans la course au titre. L’ASPL 2000 se retrouve deuxième à un point du leader.
De son côté, l’AS Rivière-du-Rempart a étrillé l’Entente Boulet-Rouge/Riche-Mare Rovers 6-0 vendredi dans un match décalé de cette 14e journée du championnat. La bande à Tony François complète ainsi le podium à quatre journées de la fin.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Ramma assesseur de Mozambique/Ouganda
Daramraj Ramma, Head of Referee Department de la MFA, a été sollicité par la Confédération africaine de football pour être l’assesseur du match retour des préliminaires de la CAN U20 entre le Mozambique et l’Ouganda ce samedi à Maputo. À l’aller, l’Ouganda s’était imposé sur le score sans appel de 4-0.