Une simple question du député Franco Quirin: le ministre peut-il obtenir des informations de la Mauritius Football Association (MFA), si un directeur a été nommé récemment à la tête du Club M et, si oui, de préciser son nom et les conditions attachées à cette nomination? La réponse du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo a eu le mérite d’enflammer l’hémicycle avec en tête du cortège le leader de l’Oppisition, Paul Bérenger qui a dépeint le côté obscur de Pietro Allata, choisi par la MFA comme directeur du Club M,  par le biais d’une série d’articles de presse retrouvés sur internet qui évoquent entres autres les mandats d’arrêts liés à une affaire de corruption en Belgique, les faillites frauduleuses et un cas d’harcèlement sexuel à Maurice. Conséquence directe: Pietro Allata a été illico presto congédié comme Directeur du Club M dans la foulée de la fin des échanges lors de l’exercice des questions-réponses. Plus que jamais Pietro Allata au Club M demeure un dossier toxique. Un peu comme ces «Subprime Loan» qui continue à causer la faillite aux Etats-Unis. Comme avait du reste souligné Week-End
Dans sa réponse initiale, le ministre de la Jeunesse et des Sports a indiqué à la Chambre que le 18 juillet 2012 la direction de la MFA «met one Mr P.A (ndlr: Pietro Allata)» et a décidé  «to enlist» son support pour soulever des fonds pour le financement de la Premier League. «It also decided to consult him on modalities to revamp the Club M», a précisé le ministre Ritoo dans sa réponse. Il devait aussi ajouter qu’il a été informé que la MFA a «appointed» Mr P.A comme directeur général du Club M. «Toutefois, aucun contrat formel n’a été signé entre M. P.A et la fédération. I have to stress on the fact that my Ministry was neither informed nor consulted on this matter», a conclu Devanand Ritoo.
Contrairement aux habitudes, ce n’est pas l’auteur de la question qui a lancé l’exercice des questions réponses, mais Paul Bérenger himself. Le Leader de l’Opposition a fait ce qu’on appelle du « rentre dedans» face à Devanand Ritoo, visiblement très fébrile sur cette question. Sans attendre, le leader du MMM a cité des articles de presse internationale qui ont mis en exergue les frasques de Pietro Allata.
Bérenger: Is the Minister aware that this person – I have copies of different press  articles: in 2006, Belgique : « L’agent de joueurs P. A.  placé sous mandat d’arrêt pour une  affaire de corruption qui empoisonne le championnat de Belgique. » This is in a publication  called ‘Football 365’. Is the Minister aware that in 2006, sur le même sieur: « Le juge d’instruction
Dumonceaux a inculpé P. A. de faillite frauduleuse » and I could go on like that.  In 2009, here, in Mauritius, statements were given pour harcèlement sexuel en octobre, pour attentat à  la pudeur. Is the Minister aware and can I know who recommended that gentleman to  the MFA?  
Ritoo:  The Leader of the Opposition should know very well that federations are autonomes. I don’t deal with the day-to-day affairs of the federations. Les fédérations sont autonomes. Elle a décidé unilatéralement de nommer Monsieur P. A., que je ne  connais pas, j’apprends à travers les journaux qu’il  a de tels problèmes.  Nul n’a remarqué que le ministère a cautionné cette démarche. Il est venu à la fédération avec de gros documents
disant qu’il a récolté beaucoup d’argent. I will take the matter with the federation.
Quirin: Le ministre veut-il nous faire croire que M. Allatta a été  nommé/choisi par la MFA sans qu’il ait au préalable donné son accord ?
Ritoo: L’honorable membre connaît très bien les  transactions au niveau des fédérations. Il a lui-même l’habitude de me dire de ne pas m’ingérer
dans les affaires internes. La fédération a décidé de nommer Monsieur P. A. et, nous, au niveau  du ministère, allons maintenant demander une explication à la fédération.
A cet instant, le député Nando Bodha demande au ministre si Pietro Allata dispose de la nationalité mauricienne. Une question à laquelle le ministre dira qu’il n’était pas informé.
Bérenger: Now that the hon. Minister is aware that, il est question de la réputation  de Maurice, will the hon. Minister take that to the Prime Minister himself? The Police must  come in, we must know whether he is entitled to stay in Mauritius and the Minister of Foreign  Affairs, for the good of our image,do we take this kind of crook to collect money for our National
Football Association?
Ritoo: I am made to understand that he is not actually in Mauritius. Obviously, we are going now to have an enquiry regarding this Mr P. A. I was myself surprised to know that he is going to get funds to have football players in Mauritius, but, again, I say it was the decision of  the federation and we are going now to inquire about this issue.
Jhugroo:Est-ce qu’il y a une correspondance entre la MFA et le
ministère concernant le recrutement de ce fameux monsieur et, si oui, can he table a copy?
Ritoo: We do not have any such correspondence, Mr Speaker, Sir.
Quirin: Malgré ce que vient de dire l’honorable ministre des sports, je confirme qu’il  y a un courrier qui a été adressé à M. Allata et dans ce courrier il est précisé que cette  nomination est faite selon les recommandations du ministère de la jeunesse et des sports?
Ritoo: M. le président, je demande à l’honorable membre s’il peut déposer ces documents, parce qu’en tout cas, moi, j’ai une lettre d’une correspondance adressée entre la fédération mauricienne du football.
Cet exercice, il faut le dire, a été souvent interrompu et le président a même réclamé le calme tellement le mano-à-mano était chaud entre les deux côtés de la chambre.