Port-Louis et Grand-Port ont débuté tambour battant la Copa Coca Cola en football à l’occasion du coup d’envoi de la compétition chez les U15 (groupe A) pour la manche aller. Cette compétition est soutenue par Phoenix Beverages Ltd.
Bien que les deux équipes ont remporté chacune trois victoires et non pu se départager lors de leur confrontation directe, Port-Louis a néanmoins fait la plus forte impression. Les Port-Louisiens ont marqué au final dix-huit buts et n’en ont concédé aucun au cours des quatre rencontres.
La bande à Bahim Emrith a eu raison de Pamplemousses 2-0 avant de faire match nul contre Grand-Port 0-0. L’équipe de la capitale a ensuite renoué avec une victoire aux dépens de Curepipe (4-0). Les Port-Louisiens ont conclu avec la manière avec leur large victoire aux dépens du Curepipe Starlight sur le score sans appel de 12-0.
« Les joueurs ont bien appliqué les consignes. Nous avons un bon groupe où le principal est Grand-Port. J’espère que les joueurs vont encore progresser dans ce tournoi », a fait ressortir Bahim Emrith.
Grand-Port a remporté son premier match en réalisant le strict minimum (1-0) face à Curepipe. Les Sudistes n’ont pu se départager face à Port-Louis (0-0). En revanche, les joueurs de Quéland Tombé ont fait le plein face au Curepipe Starlight 9-0. Grand-Port s’est imposé par la suite face à Pamplemousses (1-0).
Le groupe A sera à nouveau en action pour le deuxième plateau (manche retour) le 6 mai prochain. Les groupes B et C entrent en action pour le premier plateau les 18 et 29 avril respectivement. Un match U15 (joueurs nés en 1997 et 1998) est d’une durée de 30 minutes et se joue en une seule mi-temps.
Pour le directeur technique national (DTN), Christophe Desbouillons, cette Copa Coca Cola est une occasion pour les jeunes de s’exprimer à travers une telle compétition sur la durée. « C’est lors de ce genre de rendez-vous qu’on peut mesurer le travail des jeunes entrepris au niveau des régions et aussi de dénicher les talents », fait-il ressortir.
Soulignons qu’avant le coup d’envoi de la compétition, les jeunes footballeurs ont eu droit à un briefing. Au-delà de l’aspect sportif, ils ont reçu un exposé pédagogique assuré par Vicent Rogers, coordonnateur de cette Copa Coca Cola, sur le respect des arbitres et des adversaires ; le rôle des entraîneurs devenus éducateurs ; le respect de l’environnement et le civisme.
« Chaque équipe avait un sac poubelle et se devait de donner un coup de main pour nettoyer les installations après la compétition », indique Vincent Rogers.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Les U17 en action cet après-mdi
Les compétitions de la Copa Coca Cola chez les U17 (groupe) débutent cet après-midi (16h) sur les terrains de la MFA à Trianon. Curepipe aura pour adversaire Grand-Port, alors que Port-Louis croisera le fer avec Pamplemousses.