C’est dans les dix dernières minutes de la partie que l’ASPL 2000 a forgé sa victoire 2-0 aux dépens du Pamplemousses SC, samedi au New George V, dans un match comptant pour la 13e journée de la Premier League, afin de rester dans les pas du leader CSSC.
L’ASPL 2000 a fait l’essentiel mais a eu chaud contre une équipe de Pamplemousses qui n’a pas su profiter de la moindre chance pour faire douter l’adversaire. Les coéquipiers d’Andry Lalaina ont tenté de trouver la solution mais ont buté à plusieurs reprises sur un Kevin Jean-Louis des grands jours. Et ce n’est que dans les dix dernières minutes de jeu que l’ASPL 2000 a assuré sa victoire avec des buts du défenseur Bruno Ravina (80e) et de l’attaquant Michael Mitraille (90e+1).
« Faut-il reconnaître que la victoire a pris du temps à se dessiner. Mais cela démontre aussi le caractère des joueurs. Ils y ont cru et sont allés jusqu’au bout pour arracher une précieuse victoire qui nous permet de garder le contact avec le leader », fait ressortir l’entraîneur de l’ASPL, Joe Tshupula.
L’équipe de la capitale a eu du pain sur la planche face aux coéquipiers de Colin Bell, qui se sont montrés dangereux sur certaines actions. Ils ont même dominé la première période au cours de laquelle les champions sortants ont donné du fil à retordre aux vice-champions.
De retour des vestiaires, l’ASPL 2000 a montré un tout autre visage, en étant plus appliquée et plus agressive sur le porteur du ballon. Sur un centre de Ludovic Lafoudre sur la droite, Mitraille, dans la foulée, tira à côté (55e). Ce dernier sera à nouveau sous le feu des projecteurs lorsque son tir est détourné impeccablement par Kevin Jean-Louis suite à une action rondement menée par Andry Lalaina et Jonathan Ernest (56e). Sur un corner d’Andry Lalaina, Mitraille toucha le poteau. Sur le retour, Luther Rose buta sur Jean-Louis (68e). Dix minutes plus tard, Jonathan Ernest et Menzy Coco n’ont pu prendre à défaut le gardien de Pamplemousses.
Mais la réussite viendra à la 80e minute lorsque le défenseur central Bruno Ravina reprit un centre millimétré d’Andry Lalaina d’un tir peu académique (1-0, 80e). Pamplemousses passa à deux doigts de mettre les pendules à l’heure, mais le tir de Colin Bell fut détourné de justesse par Jean-François Ammomoothoo (82e).
L’ASPL 2000 allait toutefois sceller définitivement le match dans le temps additionnel. Sur un contre rapide, le jeune Donovan Harry prolongea pour Mitraille, parti dans le dos des défenseurs, qui d’un tir à ras de terre pour assurer la victoire des siens (2-0, 90+1).
« Nous avons attendu longtemps mais cela valait la chandelle. Nous continuons tranquillement notre progression. Et le groupe reste persuadé que le championnat est loin d’être plié », indique Joe Tshupula.