Le Pamplemousses SC et le Cercle de Joachim se sont quittés sur un score vierge (0-0) à l’occasion de leur 18e et dernière sortie dans la Premier League hier soir au stade Anjalay. Ce score n’arrange aucun des protagonistes au niveau de leur classement, la formation curepipienne terminant à la 4e place avec 35 et le Pamplemousses SC, champion sortant, à la 7e place avec 18 points.
Ce match a été marqué par plusieurs occasions de part et d’autre, et surtout le tir de l’attaquant de Joachim Franco Hypolite s’écrasant sur le montant en première période. Pamplemousses a terminé la rencontre à dix après l’expulsion de Kelson Agathe à dix minutes de la fin.
« Nous avons joué sans pression. On ne pouvait pas s’attendre à grand-chose puisque le championnat est déjà plié. Nous avons tout simplement assuré notre place en Premier League l’année prochaine. Quoi qu’il en soit, nous avons déjà eu un trophée et cela nous a permis de ne pas terminer 2012-13 bredouille », fait ressortir Henri Spéville, entraîneur de Pamplemousses, qui a joué les vingt dernières minutes.
Après un début de championnat catastrophique, le Cercle de Joachim a pu remonter la pente. Les Curepipiens n’ont du reste pas connu de défaite durant leur huit dernière sorties en championnat. « Je pense que nous avons effectué un bon parcours. Nous sommes quatrièmes. Les joueurs sont contents de leur prestation. C’est vrai que nous avons connu un début difficile mais nous avons progressivement comblé notre retard », indiqué de son côté Daniel Ramsamy, entraîneur de Joachim.
La Premier League prend fin dimanche avec le match Curepipe Starlight SC/ASPL 2000 au New George V Stadium. Le CSSC, déjà sacré, cette rencontre sera une confirmation pour les Curepipiens ou un baroud d’honneur pour les Port-Louisiens, qui tenteront de leur gâcher un peu la fête.