En ouverture de la deuxième journée de Premier League, le Pamplemousses SC, champion de Maurice en titre, a bu le calice jusqu’a la lie face à Petite-Rivière-Noire vendredi au stade Anjalay. En effet la formation de l’Ouest l’a emporté sur le score sans appel de 3 buts à 0. Une victoire méritée selon les dires du président Jean-Rodolphe Laboudeuse. « Le moral de l’équipe est au beau fixe. Ce n’est jamais facile de s’imposer à l’extérieur surtout quand nous évoluons face au champion en exercice. Le Pamplemousses SC était dans son jardin. C’est pour moi un succès de prestige », souligne-t-il. « Nous procéderons par étape. Nous aborderons chaque rencontre avec la même détermination et concentration. Nous avons gagné que deux rencontres. Le championnat est encore long mais nous allons tout faire pour être sacré la fin de la saison. L’objectif c’est bien évidemment de jouer les premiers-rôles », indique le président de Petite-Rivière-Noire.
Pour Henri Spéville, entraîneur de l’équipe nordiste, il faudra impérativement se ressaisir lors du prochain match. « La réalité est que nous n’avons pas eu une bonne préparation et cela a joué en notre défaveur face à Petite-Rivière-Noire. Ils étaient supérieurs dans tous les compartiments du jeu. Il faut oublier ce match et se concentrer sur les autres à venir. Il ne faut pas oublier que nous avons perdu des joueurs cadres à l’instar de notre buteur maison, Branli et autres Guillaume Sockalingum. Nous sommes en reconstruction. La saison est encore longue. Il ne faudra pas nous enterrer trop vite car l’objectif est de garder le titre. Nous ferons tout notre possible pour y parvenir. J’ai une grande confiance en mes joueurs », déclare l’entraîneur de Pamplemousses. Quoi qu’il en soit, force est de constater que c’est Petite-Rivière-Noire qui réalise la meilleure opération de la journée. La bande à Jean-Pierre Patate occupe désormais le fauteuil de leader. Autant dire que la formation de l’Ouest affiche déjà ses prétentions.