Cercle de Joachim a pris provisoirement les commandes de la Premier League hier au New George V Stadium après avoir facilement pris la mesure de Roche Bois Bolton City sur le score sans appel de 3 buts à 0. L’ASPL 2000 en action aujourd’hui contre Entente Boulet Rouge/Riche Mare Rovers au stade Auguste Vollaire.
La formation de la banlieue de Curepipe a été exact au rendez-vous en prenant la mesure de la lanterne rouge Roche Bois Bolton City sur le score de 3 buts à 0. La bande à Joe Tshupula prend provisoire la tête du classement avec un point d’avance sur le Pamplemousses SC et l’ASPL 2000, qui compte 16 unités chacunes. À noter que les rencontres AS Vacoas-Phoenix/Petite-Rivière-Noire FC et Pamplemousses SC/Chamarel SC, initialement prévu hier et aujourd’hui au stade Germain Comarmond, ont été reportées à une date ultérieure. L’ASPL 2000 de Sydney Caetane est ainsi la seule équipe capable de reprendre le fauteuil de leader au Cercle de Joachim.
L’équipe phare de la capitale, qui reste sur un précieux succès contre Petite-Rivière-Noire, sur le score de 3 buts à 1 affrontera cette fois-çi un mal classé en la personne d’Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers. Sur papier, les Port Louisiens partent avec l’avantage des pronostics pour remporter la victoire. Ils devront toutefois ne pas sous-estimer l’équipe de l’Est qui ne les accueillera pas avec la fleur au fusil. Le Camerounais Kevin Battomen sera attendu au tournant dans cette partie. Sauf imprévu, les coéquipiers de Bruno Ravina sont bien placé pour remporter la victoire finale.
Le Curepipe Starlight, champion en titre, après avoir connu quelques soucis, semble s’être remis en selle, surtout après sa large victoire sur le score de 5 buts à 1 au dépens de Bolton City. Les protégés de Fidy Rasoanaivo auront cette fois affaire à l’AS Rivière du Rempart dans une rencontre qui ne devrait pas échapper aux Curepipiens. L’AS Rivière-du-Rempart demeure toutefois une équipe difficile à manier et attention à l’excès de confiance du côté du CSSC qui se retrouve dans l’obligation de remporter la victoire pour espérer garder son titre.