Après 10 journées de championnat de football local de Premier League, force est de constater qu’il y a deux équipes qui se détachent dans le haut du tableau. Il s’agit du Curepipe Starlight (CSSC), solide leader avec 25 unités devant l’ASPL 2000, qui en compte deux de moins. La lutte continue entre ces deux formations qui donneront la pleine mesure de leurs capacités lors de cette dernière ligne droite.
Annoncé comme un premier tournant dans ce championnat, la 10e journée n’a pas fait mentir les observateurs lors de la semaine écoulée. Le leader et son dauphin ont frappé un grand coup pour faire le break au sommet du classement. Le CSSC et l’ASPL 2000 ont, en effet, réalisé le coup parfait à l’occasion de ce premier acte de la manche retour. Les Curepipiens et les Portlouisiens s’échappent en tête puisque les autres sont bel et bien lâchés. Dans le match au sommet, la bande à Fidy Rasoanaivo n’est pas passée à côté contre Petite-Rivière-Noire. Le leader a confirmé son rang et ses deux points d’avance en triomphant de la formation de l’Ouest sur le plus petit score qui soit. Une victoire acquise dans la douleur.
Lors de la prochaine journée, le leader en découdra avec Roche-Bois Bolton City au New George V Stadium avec l’objectif de remporter un neuvième succès . Il est à noter que les coéquipiers de Fabrice Pithia ont enregistré un revers, un nul et huit victoires en dix sorties. Il est à noter que le Curepipe Starlight possède la meilleure attaque du championnat avec 20 buts marqués et la deuxième meilleure défense avec seulement quatre buts encaissés. Seul l’ASPL 2000 tient le rythme de la formation de la Ville Lumière. Les Portlousiens se sont brillamment imposés contre Cercle de Joachim dans l’autre rencontre phare de cette journée pour ne pas laisser filer les Curepipiens seuls devant.
Après un début de match en dents de scie, le quadruple champion de Maurice a eu les ressources nécessaires pour réagir au bon moment et finalement l’emporter sur le score de 3 buts à 1. C’était pourtant l’équipe de la banlieue de Curepipe qui allait se mettre en évidence en premier suite à un coup franc magistral de Guillano Chiffone qui s’est logé sous la transversale du jeune gardien Christopher Casernes à la 25e minute de jeu. C’est le métronome de la formation phare de Port-Louis, le Malgache Andry Lalaina, alias ‘Blanc’, qui allait répondre du tac au tac à Guillano Chiffone en réussissant à égaliser sur un coup franc enroulé des 25m à la 35e minute de jeu. Fabien Pithia, le meilleur buteur du championnat, allait par la suite s’illustrer en se déjouant du marquage de deux défenseurs pour inscrire le deuxième but portlouisien (46e).
Lalaina ne se fit pas prier pour signer un doublé dans cette partie, renvoyant le prometteur Christopher Casernes à ses études, encore une fois sur un coup franc en pleine lucarne (67e). Le coach de l’ASPL 2000, le Congolais Joe Tshupula se dit très satisfait de la performance de ses joueurs. « Ils ont fait le boulot. Je suis très content car les joueurs ont montré du caractère et une envie de sortir le grand jeu. Nous avons livré trois matches de grande intensité; contre le CSSC, Petite-Rivière-Noire et Cercle de Joachim, remportant deux et concédant un nul. C’est de bon augure pour la suite », souligne-t-il. L’entraîneur maintient toutefois qu’il faudra compter sur ses joueurs pour la bataille finale.
« Prendre 24 points sur les huit matches restants n’est pas une mince affaire mais rien n’est impossible. Nous allons tout faire pour prendre les trois points de la victoire. Il faudra garder la même dynamique ainsi qu’une bonne concentration. L’objectif sera d’aborder les rencontres avec sérieux et détermination. J’ai une confiance absolue en mes troupes », soutient Joe Tshupula. À titre d’information, l’ASPL 2000 affrontera l’AS Rivière du Rempart dimanche prochain au stade Gaëtan Duval avec l’espoir d’enregistrer une huitième victoire en championnat.
Le grand perdant est nul autre que Petite-Rivière-Noire qui pointe désormais à sept longueurs du leadership. Pire, le club de l’Ouest ne gagne plus depuis trois journées, soit aucun succès en cette année 2013. Si la formation de l’Ouest voit ses chances de sacre  réduites accusant cinq points de retard sur l’ASPL 2000 et sept sur le CSSC, Cercle de Joachim peut commencer à faire une croix. En tombant devant l’ASPL 2000, le club de Cité Joachim est maintenant à dix points du leader.
Dans le bas du classement, il va sans dire que les choses se précisent. Faucon Flacq et le Savanne SC se dirigent tout droit vers la relégation. Les Flacquois et les Savannais sont lâchés par ceux qui les précèdent au classement. Les deux équipes ont connu la défaite lors de la 10e journée. Les Sudistes ont été battus par l’AS Rivière du Rempart sur le score sans appel de 4 buts à 1 alors que Faucon Flacq a connu une désillusion contre le champion sortant, le Pamplemousses SC sur le même score. C’est le vieux briscard Kersley Appou qui a été à l’origine de la victoire des Nordistes en signant deux réalisations. Quoi qu’il  en soit, le Pamplemousses SC ne pourra pas être sacré une deuxième année consécutive, pointant à 12 longueurs du leader. Les carottes sont  cuites pour les Nordistes !