Twaleb Fatemamode n’est plus l’entraîneur du Petite Rivière Noire FC (PRNFC). La direction de l’Ouest et le principal concerné ont confirmé la nouvelle. Toutefois, chacun apporte une version différente quant à cette séparation.
Après deux saisons le PRNFC se sépare de son entraîneur. Il y a peu, Le Mauricien avait fait état que la relation n’était pas au beau fixe entre Twaleb Fatemamode et son club. Si le président du PRNFC, Jean-Rodolphe Laboudeuse, avance que le club n’a pas accédé à la demande de l’entraîneur, ce dernier laisse entendre qu’il quitte son poste après un accord à l’amiable avec le club de l’Ouest.
« Le choix était clair. Nous avons demandé à Twaleb Fatemamode d’accorder son temps pleinement à l’équipe au lieu d’avoir un pied chez nous et un autre dans un autre club. Mais il ne s’est pas montré intéressé. De notre côté, on ne pouvait pas accepter sa proposition. Le club a décidé finalement de ne pas l’engager pour la prochaine saison », a déclaré Jean-Rodolphe Laboudeuse.
De son côté, Twaleb Fatemamode a confirmé que le PRNFC n’a pas accepté son offre mais qu’il s’en va suite à un accord à l’amiable. « Je ne pouvais pas me consacrer à plein temps à l’équipe. J’étais disposé à honorer mes engagements, c’est-à-dire entraîner l’équipe dans l’après-midi. Mais qu’est-ce que je fais durant la journée ? J’ai un autre engagement avec un club pour assurer la formation des jeunes. Au final, j’ai opté pour rester là où je suis », a indiqué l’ancien entraîneur du PRNFC.
L’équipe de l’Ouest n’envisage pas d’aller loin pour trouver le successeur de Fatemamode. Il se trouve que Laval Auguste, jusque-là assistant-entraîneur, sera titularisé à ce poste.
En ce qui concerne l’avenir de Fatemamode en Premier League, il a laissé entendre qu’il a eu des propositions de certains clubs. Mais à l’heure actuelle, il n’a pas encore décidé s’il va exercer en Premier League pour la saison 2012-13. « Je veux attendre encore un peu. J’ai déjà un objectif avec la formation des jeunes joueurs. Je vais voir ce que me réserve l’avenir. »
Mario Monty, membre du club et représentant du sponsor, indique pour sa part qu’il regrette le départ de Fatemamode mais il respecte la décision de ce dernier. « Pour moi, Fatemamode est un des meilleurs entraîneurs à Maurice. Il a apporté beaucoup à l’équipe. Dommage qu’on est arrivé à ce point. Le club ne peut pas faire plus que ça. »
Twaleb Fatemamode a dirigé le PRNFC ces deux dernières saisons, réalisant sans doute la meilleure prestation avec l’équipe dans la récente Premier League qui a vu le PRNFC terminer à la quatrième place.