Le Petite Rivière-Noire FC, qui a enregistré trois défaites en autant de sorties — championnat et Coupe de la CAF confondus —, doit se remettre en confiance face au Cercle de Joachim, demain après-midi à Bambous dans le cadre de la 20e journée de la Barclays Mauritius Premier League, avant de mettre le cap sur Beira vendredi pour défier ce dimanche les Mozambicains de Ferroviario pour le match retour des préliminaires de la Coupe de la CAF, après sa défaite 1-2 à l’aller.
Visiblement, le PRNFC a des soucis en ce moment, avec des blessés et aussi un jeu peu percutant. Après trois défaites successives lors de ses dernières apparitions (1-0 face à La Cure Sylvester, 2-1 contre Ferroviario de Beira et 1-0 face au Curepipe Starlight SC), le PRNFC de Twaleb Fatemamode doit rectifier le tir face à Joachim.
« Nous sommes conscients de notre tâche. Et actuellement nous passons par des moments difficiles. Un succès fera du bien au groupe afin d’aborder sereinement la manche retour de la Coupe de la CAF », remarque l’entraîneur du PRNFC.
La rencontre de demain pourrait toutefois s’avérer un match piège pour les coéquipiers de Francis Maminaina. Les Curepipiens, qui ont résisté jusqu’au bout pour préserver leur acquis 3-2 contre Chamarel, envisagent de poursuivre sur leur lancée et de conserver leur deuxième place au général.
Après avoir fait mordre la poussière au PRNFC, le Curepipe Starlight SC est quant à lui en bonne position pour décrocher un autre succès en championnat face à l’AS Quatre-Bornes. Si les Curepipiens carburent au super, en revanche, il manque toujours un petit plus aux Quatre-Bornais pour réussir.
Le leader ASPL 2000, qui se déplace pour affronter l’AS Rivière-du-Rempart, doit rester sur ses gardes. Bien qu’ayant convaincu après sa démonstration 5-1 face à l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers dimanche dernier, son prochain adversaire peut malgré tout surprendre.
La joute opposant La Cure Sylvester au Pamplemousses SC, deux formations qui ont signé chacune un succès en championnat dimanche, s’annonce de toute beauté. Ces deux équipes ont d’ailleurs confirmé leurs bonnes dispositions en obtenant d’ailleurs leur billet pour les demi-finales de l’Omnicane Republic Cup.