Un développement de taille est attendu ce lundi dans le dossier du remplacement de Chrsitophe Desbouillon au poste du directeur technique national (DTN). La réunion entre les états majors du Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) et la Mauritius Football Association (MFA), y compris le Français sera déterminante pour avoir la vraie position de la Football House dans cette affaire. Alors que les jours des Christophe Desbouillon sont bel et bien comptés à Réduit. Mais déjà une nouvelle information circule dans ce dossier à l’effet que le MJS (qui assure une grande partie les salaires du DTN) serait sur la piste de Jean-Marc Nobilo. Ce dernier qui a occupé ces fonctions dans les années 90 après le départ de François Blaquart serait dit-on intéressé à revenir à Maurice. Même s’il faut tout de suite préciser que le Français vient de prendre le poste de sélectionneur des moins de 20 ans en Algérie.
Une chose est certaine il existe très peu de chance qu’Akbar Patel soit nommé DTN du football mauricien. Puisque toutes les informations en provenance du 3e étage de l’Emmanuel Anquetil Building affirment le contraire, même si dans une lettre en date du 14 décembre 2011 et signée par Sada Vuddamalay (secrétaire général) la demande a été faite au ministre Ritoo pour «consider the possibility of employing Mr Patel as our news Technical Director». Cette épisode avait même créé une certaine cacophonie sur les ondes des radios privée où d’une part le président officiel, Vinod Persunnoo, avait affirmé que Akbar Patel était considéré comme DTN du football mauricien, alors que le président délégué, Samir Sobha avait contredit cette information en affirmant pour sa part que le choix n’avait pas été fait puisque les discussions avec le MJS n’avaient pas encore eu lieu.
C’est justement la pomme de la discorde entre le MJS et la MFA sur ce dossier. Le ministère n’a pas hésité à affirmer qu’il y a eu un manque de consultations dans ce dossier pour deux raisons: 1° Christophe Desbouillon est toujours sous contrat avec le MJS et 2° le choix d’Akbar Patel est  celui du MJS et de plus ce dernier a estimé qu’il y a un manque de transparence dans le choix de la MFA.
«C’est pour justement clarifier cette situation et aussi voir les possibilités qui existent que j’ai demandé à rencontrer la MFA avec ses deux présidents, Vincent Rogers qui s’occupe du centre de formation de Réduit et Christophe Desbouillon. Je trouve cela très peu professionnel, la façon dont la MFA est en train de gérer cette question qui est de la plus haute importance puisque nous parlons de la formation des jeunes», a expliqué Devanand Ritoo.
Ìl nous revient que face à ce deadlock dans lequel pourrait se retrouver le MJS dans ce dossier, l’idée de refaire confiance à un étranger a commencé à faire son petit bonhomme de chemin. Le nom de Jean-Marc Nobilo est cité avec persistance pour occuper ce poste de direction technique avec une nouvelle définition cependant.
Selon nos informations celui qui sera appelé à prendre le poste de Christophe Desbouillon sera aussi un sélectionneur national avec un oeil sur toutes les sélections nationales.