Le tour préliminaire de la Omnicane Republic Cup 2015 a débuté samedi dernier avec sept rencontres réservées aux équipes des première et deuxième divisions. Le moins que l’on puisse dire c’est que la succession de l’ASPL 2000 est lancée. Le premier tour de la phase finale est prévu le 4 février.
Roche Bois Bolton City a réalisé la meilleure opération en écrasant les Grand Bel Air Rovers alors que les Black Horns ont remporté le derby de Port-Louis en disposant des PAS Mates (2-1). La Cure Waves, autre équipe port-louisienne, s’est imposée face au Savanne SC. Les Chebel Citizens, néo-promus de la D2, ont eu raison de l’USBBRH (1-0).
L’AS Vacoas-Phoenix a décroché in extremis sa qualification aux dépens de l’US Highlands 4-3. Rivière-du-Rempart Star Knitwear et les GRSE Wanderers ont obtenu leur qualification pour le prochain tour au terme des tirs au but. Star Knitwear a eu raison d’Upper Vale Starlight (2-2, puis 16-15 t. a. b), alors que les Wanderers ont éliminé Plaisance Spoutnik (1-1, puis 5-4 t. a. b).
L’ASPL 2000, pour rappel, avait remporté l’édition 2014 en battant en finale le Curepipe Starlight SC (1-0) grâce à un but de Doddy Édouard. Les finalistes de 2014 sont exemptés de premier tour et feront leur entrée à partir de la manche suivante. Une entrée en matière qui ne s’annonce guère de tout repos pour le tenant dans la mesure où il pourrait croiser le fer avec le Cercle de Joachim.
Si le Cercle de Joachim passe le cap des GRSE Wanderers, il aura pour adversaire l’ASPL 2000 en quart de finale. De son côté, le Curepipe Starlight affrontera au deuxième tour le vainqueur du match AS Quatre-Bornes/La Cure Waves.