Place au demi-finale de la Coupe de la République ce mercredi avec deux matches très alléchants. Petite-Rivière-Noire FC croisera le fer avec le Pamplemousses SC au New George V Stadium alors que La Cure Sylvester SC et Chamarel SC en découdront pour une place de finaliste. La grande finale est programmée pour le dimanche 15 mars.
Éliminé lors du premier tour préliminaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) et distancé en championnat malgré ses deux matches de rerard, Petite-Rivière-Noire aura à coeur de se relancer dans cette compétition de coupe avec comme but principal de remporter la victoire pour accéder en finale. Le coach Twaleb Fathemamode n’y va pas par quatre chemins, la victoire est impérative contre les Nordistes. « Nous allons tout faire pour remporter la victoire. Nous avons entamé une préparation intensive depuis vendredi et nous seront fin prêts pour cette demi-finale. Nous avons eu une semaine compliquée avec notamment la défaite face à la lanterne rouge Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers. Je n’en veux pas à mes joueurs car le retour à la compétition a été quelque peu brutal surtout après le retour du Mozambique. Mais nous n’avons maintenant plus droit à l’erreur », explique-t-il.
Ce dernier soutient, « Le Pamplemousses SC est un adversaire redoutable. Nous devrons rester sur nos gardes car ils enchaînent actuellement les victoires et sont en confiance. C’est du 50-50. Toutefois, l’objectif est clair, nous allons donner le maximum pour disputer la finale ». Même son de cloche du côté d’Henri Spéville, entraîneur de la formation nordiste qui s’attend à une rencontre très engagée. « C’est une finale avant la lettre. Nous jouons face à une grosse cylindrée du championnat et nous défendrons nos chances jusqu’au bout. À ce stade de la compétition, tout peut arriver. Nous aborderons le match avec détermination et envie de résultat; un incroyable résultat. La victoire reviendra à l’équipe la plus réaliste », souligne-t-il. Pour rappel, le Pamplemousses SC avait sorti le tenant du trophée, l’ASPL 2000 au tour précédent (1-0).
La Cure Sylvester/Chamarel, la rage de vaincre
L’autre match mettra aux prises La Cure Sylvester SC au Chamarel SC au stade Auguste Vollaire. Deux équipes qui auront à coeur de se qualifier pour la finale qui serait à n’en point douter un gros boost-up pour les prochaines échéances à venir notamment en championnat. Du côté de la formation  de la banlieue de la capitale, on est surmotivé. « Les joueurs n’ont qu’une hâte, c’est d’en découdre. Nous sommes bien motivés et nous avons envie de réaliser un exploit pour nos supporters et tous ceux qui nous soutiennent. Nous ne sommes pas au mieux en championnat et cette compétition arrive à point nommé pour faire le plein de confiance. Nous jouerons une équipe bien organisée qui ne viendra pas avec la fleur au fusil. Nous allons tout donner pour les supporters car la perspective de jouer la finale est plus que grandiose », indique le coach, Danilo Perticot.
Curtis Calambé, entraîneur du Chamarel SC, a une confiance inébranlable en ses joueurs et affirme que son équipe ne se posera pas de questions car ils veulent tous fouler la pelouse dimanche pour jouer la finale. « La Coupe de la République est très importante pour n’importe quelle équipe. La gagner serait une énorme récompense mais nous n’en sommes pas encore là et il faudra passer l’obstacle de La Cure Sylvester d’abord. Notre milieu de terrain Stephane Badul manquera toutefois à l’appel lui qui a été exclu en quarts de finale. Mais mes joueurs répondront présents à ce grand rendez-vous car le salut passera par une qualification pour la finale. C’est un privilège pour nous de disputer une demi-finale de coupe d’autant que nous sommes sur une belle dynamique actuellement. Nous ne voulons ni plus ni moins que la victoire finale », fait-il ressortir.