La finale de la Republic Cup opposant l’AS Rivière du Rempart au Savanne SC s’annonce très intéressante entre deux formations qui privilégient un football offensif. La saison passée, la palme est revenue au Pamplemousses SC, qui avait pris le meilleur sur Petite Rivière-Noire sur le score de 3 buts à 1. Cette fois-ci, la joute sera très serrée avec deux équipes qui donneront leur maximum pour le sacre.
L’AS Rivière du Rempart disputera aujourd’hui sa première finale depuis ses quatorze années d’existence. De quoi motiver l’entraîneur-joueur Tony François ainsi que les joueurs nordistes, qui voudront à tout prix s’approprier le trophée. L’ASRR a eu un très beau parcours, battant Roche-Bois Bolton en préliminaires sur le score de 4 buts à 2, l’AS Quatre-Bornes en 8es de finale par 2 à 0, l’AS Vacoas-Phoenix en quarts de finale par 2 buts à 1 et le Pamplemousses SC en demi-finales sur le plus petit score qui soit. « Notre priorité est de remporter cette finale. Nous allons tout faire pour atteindre notre objectif », a fait ressortir Tony François.
« Le moral de la troupe est au beau fixe. Nous savons ce que nous avons à faire. Nous nous sommes bien préparés. J’espère que mes joueurs seront en forme aujourd’hui et ce serait bien pour nous que notre latéral droit, Rafick Madron puisse débuter la rencontre », a indiqué l’entraîneur-joueur de l’ASRR. Il est à noter que l’AS Rivière du Rempart, leader de la Barclays League, avait pris la mesure du Savanne SC sur le score de 2 buts à 1 en championnat. « Qu’on a gagné en championnat face aux Sudistes ne change rien. Chaque rencontre à sa propre vérité. Il ne faut pas oublier que c’est une finale et que tout peut arriver. Nous prendrons ce match avec beaucoup de sérieux et de professionalisme. Nous avons beaucoup de respect pour notre adversaire. Le Savanne SC n’est pas arrivé en finale par hasard. Il possède un palmarès très impressionnant et nous devrons rester vigilants. Ce sera à n’en point douter un match très intense », a fait savoir Tony François.
Le Savanne SC, tombeur du Curepipe Starlight en demi-finales sur le score de 2 buts à 1, défendra crânement ses chances pour cette finale. « Notre force, c’est notre esprit d’équipe et notre solidarité. J’ai confiance en mes gars qui se donneront à 200% pour cette finale. Ils veulent ce trophée », a affirmé l’entraîneur du Savanne SC, Prakash Parmanund. En effet, les Sudistes compteront sur leur attaquant vedette, Stephane Nabab pour faire la différence, lui qui a donné la victoire à son équipe en demi-finales. « C’est un jeune qui connaît une belle ascension. Il progresse très vite. Il possède une très bonne technique et est très adroit devant le but adverse. Il écoute les consignes et il est très appliqué à l’entraînement. Je pense qu’il sera dans les années à venir, le futur attaquant du Club M », a soutenu Prakash Parmanund.
Il est à noter que le Ghanéen Edmond Adotey est suspendu pour la rencontre. « J’ai confiance en mes joueurs. La suspension de notre joueur ghanéen est certes très dure, mais je possède des joueurs pouvant le remplacer. J’ai de la chance d’avoir un amalgame de jeunes footballeurs ainsi que des joueurs expérimentés et c’est définitivement un plus », a souligné l’homme fort savannais. En 8es de finale, les Sudistes avaient battu le champion de Maurice en titre, l’ASPL 2000 aux tirs aux buts, soit 15-14 après que la rencontre se soit soldée sur un nul. En quarts de finale, les coéquipiers de Nabab ont été victorieux d’Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers par 4 buts à 2. En Barclays, League, les Sudistes pointent à la quatrième place avec
un point de retard sur son adversaire du jour. Le public est de ce fait attendu en grand nombre pour venir soutenir les joueurs. L’AS Rivière du Rempart pourra-t-elle écrire une page de son histoire ou bien assistera-t-on à une revanche des Savannais. Sur papier, les deux équipes se valent.