Entraîneur par intérim de l’ASPL 2000 depuis le début de la nouvelle saison 2014-15 de la Barclays Mauritius Premier League de football, Sakoor Boodhun a été titularisé à ce poste il y a peu par la direction du club port-louisien.
Selon nos informations, les dirigeants de l’équipe de la capitale ont décidé de renoncer du moins pour le moment au projet de recruter un entraîneur étranger particulièrement un technicien de la Belgique. Il se trouve que la performance de l’ASPL 2000 en championnat a convaincu les dirigeants de confier le poste d’entraîneur à Sakoor Boodhun.
« C’est vrai que nous avons en tête de recruter un entraîneur étranger à plein temps. D’ailleurs, nous avons des contacts avec quelques entraîneurs. Mais jusqu’à présent nous n’avons pas le profil que nous recherchons. Nous avons ainsi décidé de confier entre-temps l’équipe à Sakoor. Il a fait ses preuves. Nous sommes satisfaits de sa performance. L’équipe a effectué jusqu’à présent un bon parcours. D’où notre motivation de lui confier la responsabilité technique. L’équipe est actuellement leader du championnat et nous espérons que nous continuerons sur cette lancée. Nous devons remercier également Total, employeurs de Sakoor, qui a accepté de le libérer pour les séances d’entraînement », déclare Anwar Elahee, président de l’ASPL 2000.
Après 12 journées, l’ASPL 2000 occupe le fauteuil de leader avec 27 points. Sur les douze matches disputés, les protégés de Sakoor Boodhun ont enregistré 8 victoires, 3 nuls et une défaite. « Ce qui n’est pas mauvais dans l’ensemble. Nous sommes en train de construire un groupe. Le championnat est long et nous devons nous accrocher afin de faire face aux challenges qui se profilent à l’horizon », souligne de son côté l’entraîneur de l’ASPL 2000.
Sans langue de bois, Sakoor Boodhun a estimé que son équipe a le potentiel pour remporter le titre cette saison, le premier de l’ère professionnelle. Mais il est persuadé que la bataille sera dure dans la mesure où certaines équipes se positionnent, notamment le Petite Rivière-Noire FC, qui compte le même nombre de points que l’ASPL 2000 (27) au classement, et surtout le champion sortant, le Cercle de Joachim.
Avec la venue de trois joueurs de la Côte d’Ivoire, Sakoor Boodhun a renforcé son effectif. L’ASPL 2000 ne focalise pas uniquement sur le championnat, mais également sur la Republic Cup et la MFA Cup. Selon le tirage au sort, l’ASPL 2000, tenante de la Republic Cup, pourrait croiser Joachim en quarts de finale. « Nous aurons fort à faire pour défendre notre titre, mais nous sommes prêts à le faire. Autrement dit, nous voulons jouer sur tous les tableaux », ajoute l’entraîneur de l’équipe de la capitale.