Les équipes de Maurice A et B ont mal débuté le tournoi de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI) de football U17. Hier, l’équipe A s’est fait battre par les Seychelles 1-0 (New George V Stadium), alors que Maurice B s’est inclinée devant les Réunionnais 3-0 (Anjalay).
Alors que l’on espérait une réaction des jeunes Mauriciens après la déconvenue de leurs aînés la veille face au Zimbabwe (3-0) lors du premier tour de la manche aller des Championnats d’Afrique des Nations 2014, les deux équipes locales occupent respectivement les avant-dernière et dernière places au classement.
Maurice A avait donné l’impression pendant longtemps de pouvoir mater les Seychellois, mais au final, les joueurs de Gavin Jeanne ont fait la différence sur un but d’Aldo Dufrene (69e) après une sortie hasardeuse de Grégory Nany, qui s’était pourtant montré intraitable jusque-là. Maurice A a légèrement dominé la première période, se procurant quelques occasions, notamment une tête d’Emanuel Vincent repoussée par la transversale sur un corner d’Alvino Rose (34e).
Mais les Dallons se sont aussi montrés dangereux par moment, surtout avec un coup franc des 20 mètres de leur capitaine Ian Vel qui heurta la transversale de Grégory Rose avant de sortir (39e).
« Nous n’avons pas su trouver les failles, péchant dans la finition. Nous avons pourtant eu des occasions. Mais l’adversaire était aussi à la hauteur de l’événement », estime Rajesh Gunesh, entraîneur de Maurice A.
Si les Mauriciens ont imposé leur rythme durant les cinq premières minutes de la seconde période, les Seychelles ont graduellement pris la situation en main. Après un avertissement sur un tir à bout portant de Golbert Mellon (55e), les coéquipiers de Ian Vel finiront par prendre à défaut les Mauriciens grâce à un joli lob des 25 mètres d’Aldo Dufrene (69e), qui se trouvait devant des buts vides suite à une sortie peu inspirée de Grégory Nany. Acculés, les protégés de Rajesh Gunesh ont tout tenté pour rétablir l’équilibre. Mais les Seychellois avaient tout verrouillé, ne donnant aucun espace à leur adversaire.
« Je suis très heureux de cette victoire. On savait que la partie ne serait facile, surtout que Maurice joue sur son terrain. Mais les joueurs y ont cru jusqu’au bout et nous avons décroché une importante victoire qui nous permet de garder l’espoir de terminer sur le podium et pourquoi pas à la première place », déclare Gavin Jeanne. Ce dernier fait ressortir que le match contre La Réunion (demain à Anjalay) sera crucial dans la course au titre. « Les Réunionnais restent nos principaux adversaires. Nous ferons tout pour réaliser un bon résultat. »
En ce qui concerne le match Maurice B/La Réunion, joué finalement à Anjalay en raison de l’état du terrain de Curepipe, les Réunions se sont imposés sur le score sans appel de 3-0 grâce à un hat-trick d’Émeric Payet. Ce dernier a réalisé un doublé en première période puis marqué son troisième but en seconde période. Grâce à ce score, La Réunion prend la tête du classement après la première journée de ce tournoi de la CJSOI et confirme du coup son statut de favori.