Un des trois tournois de football organisés par la Fédération mauricienne des sports corporatifs (FMSC), à savoir la Premier League, a déjà livré son verdict. C’est ainsi que la Mauritius Commercial Bank a décroché le titre dans la Premier League et évoluera donc dans la Super Cup la saison prochaine. Par contre, la situation est encore indécise dans cette dernière compétition, avec la Wasterwater Management Authority et PAD & Co. Ltd comme aspirants à la consécration, alors que la finale du FMSC Shield opposera la Cargo Handling Corporation à Princess Tuna demain soir.
Six sorties, six victoires, 18 buts réalisés et 4 concédés. La MCB a réalisé un parcours sans faute jusqu’ici. Avec 18 points à son compteur, soit cinq de plus que son principal poursuivant qu’est Grays, elle ne peut plus être rejointe. La MCB, avec à sa tête Bruno Randrianaivony, tentera de boucler son calendrier en beauté en affrontant Grays à une date pas encore déterminée. Le parcours de Pascal Dacruz et de ses coéquipiers se lit donc ainsi : 1-0 face à Trait d’Union, 9-1 face au Leal Group, 3-1 aux dépens de Velogic, 1-0 face à Airports of Mauritius et Mauritius Revenue Authority et 3-2 face à la Pharmacie Nouvelle.
La deuxième place se jouera entre Grays et la Mauritius Revenue Authority, qui possèdent respectivement 13 et 11 points. Suivent dans l’ordre Velogic (9 pts), Pharmacie Nouvelle (8 pts), Trait d’Union (7 pts), Airports of Mauritius (3 pts) et Leal Group, qui n’a concédé que des défaites jusqu’ici. D’ailleurs, cette dernière formation s’est inclinée (1-2) face à AML lors de sa dernière sortie, après avoir pourtant ouvert le score. Il est à noter que les autres dernières rencontres de ce championnat opposeront Velogic à la MRA, Leal Group à la Pharmacie Nouvelle, et Trait d’Union à AML.
Du côté du FMSC Shield, la finale se déroulera demain (18h) au stade Anjalay à Belle Vue. Au cours des demi-finales, la CHC avait dominé la State Bank (5-1), tandis que Princess Tuna s’était imposé sur le score de 3-0 aux dépens de Sotravic. Il est à noter que lors des quarts de finale, Sotravic avait éliminé la Barclays Bank (2-0), la CHC avait disposé de Cernol sur le même score, la State Bank avait pris la mesure de Mauritius Union (4-1), alors que Princess Tuna avait réussi trois buts sans réplique face à TNT Business Solutions.
Pour ce qui est de la Super Cup, tout porte à croire que le titre se jouera entre la WMA et PAD & Co. Ltd. Le premier nommé a pris un léger ascendant, ayant fait le plein de points en six sorties, avec 25 buts marqués et rien que 3 encaissés. Par contre, l’entreprise de Riche Terre a concédé un nul (2-2) face à Mauvilac. Toutefois, elle a pris les commandes de cette compétition jeudi dernier suite à son succès (3-0) face à Médine. Reste qu’elle devait de nouveau laisser le leadership à la WMA le lendemain, cette formation ayant surclassé United Basalt Products sur le score sans appel de 7-0.