Le groupe d’alternance mené par Anwar Elahee ne compte pas rester les bras croisée. En effet, devant la démarche de l’acting secretary de la Mauritius Football Association de continuer à maintenir entre les mains d’Ivan Collendavelloo le Tribunal d’arbitrage pour le litige qui oppose les deux parties sur l’organisation des élections de ladite fédération, le groupe a décidé d’alerter la FIFA. Par l’entremise de son homme de loi, L. Nuckchady, le groupe a déploré l’attitude « en catimini » de la MFA sur la gestion de ce dossier.
Le groupe d’Anwar Elahee entend bien faire respecter la position de la FIFA affichée le 18 mars dernier qui demande à la MFA de mettre en place « a reliable arbitration process in the shortest time ». Dans sa lettre, l’homme de loi explique à Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA, que la MFA a relancé « the extinct Arbitration Tribunal » qui fut mis en place en décembre dernier, cela contrairement à la demande de la FIFA. Si tel en est vraiment la démarche de la MFA, le groupe d’alternance souligne qu’il n’acceptera pas une telle situation, d’autant que ce processus « failed » en vertu de deux lois du code civil de Maurice. « Le mandat et la mission du dernier Tribunal est caduc depuis le 28 février dernier. » « In fact in January last, the previous Arbitrator, when seeking an extension himself stated that he would be out of office if the extention would be denied to him. As we alive to the fact that the process should be completed by 28th February 2014. He failed to comply within the agreed dates », écrit encore l’homme de loi.
Dans la foulée, au nom de ses clients, ce dernier dénonce le comportement de l’acting secretary general de la MFA dans la gestion de ce dossier. « They have been all along acting obtrusively and en catimini in order to defeat the whole process for obscure reason », écrit l’homme de loi, qui déplore qu’aucune de ses lettres à l’adresse de la MFA n’a obtenu de réponse. Il demande donc à la FIFA d’agir en conséquence. Mais cette affaire ne s’arrêtera pas là car le groupe Elahee compte bien faire appel à le Cour suprême s’il n’obtient pas satisfaction.
Par ailleurs, la saison des voyages bat son plein à la Football House. Cette fois, c’est Vishal Gomanee qui sera du voyage avec le Club M en Mauritanie.