Le Cercle de Joachim a terminé sa campagne indianocéanique comme il l’avait commencée : sur une mauvaise note. Les Curepipiens ont en effet courbé l’échine (2-1) face aux Seychellois de La Passe FC dans le cadre de la troisième journée du groupe B de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien (UFFOI), au stade George V à Curepipe.
Deux actions de génie des Seychellois ont crucifié les Curepipiens. Mais il faut d’abord souligner que ce sont les coéquipiers de Christopher L’Enclume qui se sont créé la première occasion, avec un tir d’Issa Nazarally qui heurtait la transversale dès la première minute. Les trente premières minutes de jeu appartiendront à Joachim, qui se créera trois occasions sans pouvoir toutefois concrétiser.
Puis, à la 36e minute, l’ailier seychellois Stan Fanchette illuminera la rencontre lorsque son tir trompait Christopher Casernes. Cueillis à froid, les protégés de Joe Tshupula s’en allaient en contre, confondant parfois vitesse et précipitation, en témoigne les multiples hors-jeu signalés.
Mais le Cercle de Joachim arrivait toutefois à entretenir l’espoir lorsque, sur un coup franc de Guyanno Chiffone, entré pour apporter plus de stabilité au secteur offensif, Zola Raveloarison envoyait le cuir au fond des filets de Dave Mussard (66e).
Enhardis par ce but, les Curepipiens repartaient à l’assaut, mais négligeaient toutefois le repli défensif. Une faille que les Seychellois exploitent à merveille, puisque quatre minutes plus tard, Achille Henriette lançait idéalement Colin Esther, entré à la 48e minute. Ce dernier prenait Casernes à contre-pied pour marquer le but de la victoire.
La fin de la rencontre sera surtout curepipienne, avec deux actions, une première à la 80e, collective et mal conclue, puis un centre de Chiffonne qui ne rencontrera personne sur son chemin.
« C’est une victoire très importante pour nous. Nous étions venus nous tester face aux Réunionnais et aux Mauriciens. On repart avec une victoire. C’est bon pour notre moral », explique l’entraîneur seychellois, Bruno Sandina.
Du côté du Cercle de Joachim, on ne se formalise pas de cette deuxième défaite. « Nous avons fait ce qu’il fallait faire », avance Joe Tshupula, qui attribue cette mauvaise campagne à un mauvais état physique. « Il nous a manqué de fraîcheur. Il est important d’établir le bon diagnostic et il faut dire que nous n’avons pas évolué dans les meilleures conditions ».
La poule B a donc sacré les Réunionnais de la Saint Pauloise FC, auteurs de deux succès en deux sorties. Les Réunionnais ont battu le Cercle de Joachim 1-0, avant de rééditer le même scénario contre La Passe FC. Ils affronteront les Malgaches de CNAPS Sports, premiers de la poule A. La date de la finale n’a pas encore été arrêtée. Mais tout laisse croire que l’ultime joute se déroulera en septembre.