Barlen Mardaymooto, alias DJ Given, impliqué dans le “Hit and Run” de Forbach ayant coûté la vie à Arvind et Manisha Shamloll, s’est acquitté d’une caution de Rs 40 000 hier après sa traduction en Cour de Mapou. Pour sa part, Matthieu Coret, aussi impliqué dans le drame, a été traduit en cour mardi. La liberté ne lui ayant pas été accordée, il a été reconduit en cellule.
Pour rappel, Barlen Mardaymootoo et Matthieu Coret, âgés de 32 et 25 ans, ont été arrêtés le 21 septembre dans le cadre de l’enquête sur le “Hit and Run” mortel survenu le 19 septembre vers 7 h.  Ce jour-là, les Shamloll, qui habitaient Laventure, ont été percutés de plein fouet alors qu’ils se rendaient à moto sur leur lieu de travail, à Grand-Baie. Barlen Mardaymootoo et Matthieu Coret ne s’étaient pas arrêtés mais avaient été interceptés à Fond-du-Sac deux jours plus tard alors qu’ils tentaient de réparer leurs véhicules, du fait des dégâts occasionnés lors du drame. Lors de la reconstitution des faits, le 24 septembre, les deux hommes avaient donné des versions différentes, s’accusant l’un l’autre d’avoir causé la mort du couple. Ils avaient ensuite été reconduits en cellule.