Un haut gradé de la police se retrouve avec trois cas d’allégations de harcèlement sexuel. Les victimes ne sont autres que des policières, qui sont sous ses ordres. Pourtant, il semble avoir le profil d’un intouchable au sein de la force. C’est ce qu’a indiqué le député travailliste, Ritesh Ramful, à l’Assemblée nationale, mardi dernier.

De son côté, le Ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth, a confirmé que de janvier 2013, onze cas de Sexual Harassment sur leurs lieux de travail ont été rapportés par des WPCs et qu’à ce jour, un seul cas a été déterminé avec le policier harceleur condamné à une amende de Rs 1 000 seulement. Les autres cas sont encore en suspens sauf que dans un, le coupable est sorti de l’affaire avec un simple avertissement