Le National Productivity and Competitiveness Council (NPCC) a signé la semaine dernière un Memorandum of Understanding avec l’Institute of Productivity du Royaume Uni afin de lui permettre de dispenser des cours spécifiques sur la productivité et la gestion appliquée à Maurice. L’Institut se chargera de concevoir, développer et produire du matériel selon les besoins en formation.
La signature s’est faite en présence de Kevin Chuttur, président du NPCC, et John Heap, directeur exécutif de l’Institute of Productivity et président de la Confédération Mondiale de la Science. Le NPCC deviendra ainsi un centre de formation agréé auprès du National Open College Network du Royaume-Uni pour offrir des cours de formation de niveau international en matière de productivité pour l’Afrique et la région.
Le protocole d’accord vise à développer un partenariat avec l’Institute of Productivity du Royaume-Uni. Il permettra au NPCC de proposer des cours spécifiques sur la productivité et la gestion appliquée à Maurice pour les entreprises et le secteur public.
Après avoir développé et produit du matériel selon les besoins en formation des entreprises privées et publiques mauriciennes, l’Institute of Productivity proposera dans un deuxième temps des formations en ligne et des cours intensifs de courte durée.
Les programmes de formation seront approuvés par le National Open College Network, l’un des plus importants organismes de certification du Royaume Uni, comptant plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des qualifications, lesquelles sont réglementées par le National Qualification Framework du Royaume Uni. Les certificats seront également approuvés par la Confédération Mondiale de la Science de la Productivité, donc reconnus au niveau international. Le partenariat pourrait aussi soutenir d’autres projets liés au développement de la productivité.
Depuis 2010, la Productivity Academy du NPCC offre des cours de formation aux entreprises privés, corps para-étatiques et services publics afin de leur permettre d’accroître leur productivité. Plus de 600 personnes, secteurs public et privé confondus, ont jusqu’ici suivi de tels cours.
Chaque mois selon un calendrier préétabli des cours sont proposés sur le kaizen (amélioration continue), les cercles de qualité, le développement de stratégies et mesures de la performance, la Green Productivity, l’innovation, le service clientèle et le leadership, entre autres. Des formations spécifiques aux entreprises sont également offertes portant sur les méthodes et outils pour améliorer la productivité. Le NPCC entreprend un diagnostic de l’entreprise, identifie avec le management les problèmes liés à la productivité, assure la formation des employés et les responsabilise afin qu’ils proposent des solutions qui sont ensuite implémentées et standardisées. Les résultats obtenus sont mesurés et reliés à la performance et à la profitabilité de l’entreprise. L’Institute of Productivity, pour sa part, regroupe un réseau d’experts qui ont à coeur de promouvoir les productivités Sociale, Environnementale et Économique, un modèle qui assure la viabilité des économies sur le long terme. L’Institute of Productivity travaille avec les partenaires sociaux et économiques d’un pays pour développer une stratégie nationale sur la productivité.